CQFR : Harden phénoménal, Booker en feu pour rien

BasketSessionPar BasketSession Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 9 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Cavs @ Clippers : 108-132

Celtics @ Nets : 96-110

Kings @ Rockets : 108-119

Blazers @ Pistons : 90-99

Magic @ Pacers : 121-116

Heat @ Knicks : 100-92

Raptors @ Bulls : 124-101

Sixers @ Wolves : 118-109

Grizzlies @ Suns : 120-115


- A l'Est, c'est toujours la foire d'empoigne. Quatre des cinq équipes qui luttent pour les places 6 à 8 étaient en action cette nuit et... les quatre ont gagné ! Seuls les Hornets étaient off et n'ont pas dû passer un bon moment en suivant tout ça à la télé :

  • Brooklyn a disposé de Celtics encore privés de Kyrie Irving et un peu en roue libre, grâce notamment aux 29 points et 10 passes de D'Angelo Russell, archi-chaud dans le 3e quart-temps avec 20 points.
  • Opposé aux Knicks, Miami a profité du double-double d'Hassan Whiteside (17 points, 13 rebonds) et des 28 points de Dion Waiters, qui se réveille au bon moment après un training camp en surpoids et une saison globalement pénible.
  • De leur côté, Evan Fournier (9 points) et Orlando sont allés décrocher un succès précieux et pas évident sur le parquet des Pacers, en partie grâce aux 23 points, 10 rebonds et 7 passes d'Aaron Gordon et de son efficacité lorsque le match s'est tendu.
  • Lorsque les Pistons, privés de Blake Griffin, ont loupé leur 13 premiers shoots et ont attendu la deuxième mi-temps de leur match contre Portland pour marquer à 3 points, on s'est dit que ce serait sans doute une nuit compliquée. Raté, Detroit et la doublette Reggie Jackson (28 points) - Andre Drummond (22 points, 19 rebonds) se sont repris et ont stoppé la série de victoires des Blaers à 6.

- Les Spurs et le Thunder peuvent remercier James Harden et Houston. Leur victoire contre Sacramento a officialisé la participation aux playoffs - on n'en doutait pas vraiment...- de San Antonio et d'Oklahoma City. Reste à décanter le bazar des positions à l'Ouest, puisque ça se tient en deux matches de la 5e à la 8e place. Pour en revenir à Harden, il a encore montré à quel point il était injouable dès lors qu'il accélérait et prenait un match à son compte. Le MVP en titre a pimenté un peu plus le suspense pour l'attribution du trophée en 2019 face à Giannis Antetokounmpo, avec un triple-double de sagouin : 50 points, 11 rebonds et 10 passes à 13/31 avec villégiature sur la ligne des lancers (17/18).

- Dans le genre pétard ambulant impossible à arrêter, Devin Booker se pose là depuis trois matches. Après ses 58 points contre Utah, ses 50 points contre Washington, Booker en a claqué 48 cette nuit face aux Grizzlies, encore à 19/29, mais encore avec la défaite au bout. Les Suns savent qu'ils ont un scoreur monstrueux en stock pour 4 ans de plus, mais encore faut-il qu'il soit bien accompagné et qu'il ait l'âme d'un leader. Pour l'instant...

- Les fans des Wolves ont hué Jimmy Butler autant que possible, mais ça n'a pas empêché les Sixers, même sans Joel Embiid, de s'imposer dans le Minnesota avec notamment 25 points de Tobias Harris.

- On se met à la place des Bulls pour cette fin de saison. Le meilleur marqueur de l'équipe lors de la réception/défaite contre les Raptors était Walt Lemon Jr (19 points)...