- TOR
- MIL

CQFR : Les Warriors humilient Denver, Giannis en TD express

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 6 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Suns @ Pacers : 97-131

Wolves @ Sixers : 107-149

Thunder @ Hawks : 126-142

Heat @ Bucks : 86-124

Warriors @ Nuggets : 142-111

Bulls @ Lakers : 100-107

---

- On imagine la tête des fans des Nuggets qui s'attendaient à voir leurs joueurs se payer les Warriors à la maison dans le choc de l'Ouest. Après un quart-temps, Golden State avait déjà marqué 51 points (record NBA sur un premier quart-temps) et semé la désolation d'une manière dont eux seuls semblent capables. Derrière, ça a déroulé avec 8 paniers à 3 points de Stephen Curry (31 points à 8/13), 31 points également pour Klay Thompson et une fin de match à la cool façon popcorn depuis le banc. Petit rappel : quand les Warriors ont envie d'être flippants, ils le sont VRAIMENT.

- Il s'est passé des choses curieuses en termes de scoring cette nuit en NBA. On sait que depuis cette saison il y a un peu plus de matches à fort scoring, mais là ça dépasse un peu l'entendement. Jetez un coup d'oeil aux scores au-dessus. Les écarts et le nombre de points encaissés par les vaincus sont saisissants. 131 points marqués par les Pacers contre Phoenix (+34), 149 points marqués par les Sixers contre Minnesota (+32), 143 points marqués par Atlanta face à OKC (+16), 124 points marqués par Milwaukee contre Miami (+38)...

- A Milwaukee, qui s'est promené face au Heat, Giannis Antetokounmpo a fini en triple-double (12 points, 10 rebonds et 10 passes. Rien d'anormal là-dedans. Le plus étonnant, c'est qu'il ait réussi à le faire en moins de 25 minutes de jeu et que c'est le plus faible temps de jeu d'un joueur en triple-double depuis presque 4 ans en NBA. Avec les phénomènes de foire comme Westbrook présents dans le paysage, c'est un petit exploit notable.

- Merci à madame Lopez d'avoir engendré les jumeaux. A chaque fois que l'un des deux joue, il y a des situations comiques, au-delà du fait que ce sont deux bons joueurs de basket, évidemment. Ici, Brook, se moque du lancer expédié par Hassan Whiteside.

- Les Lakers avaient besoin de changement contre Chicago pour sortir de leur spirale négative. Luke Walton a donc intégré Tyson Chandler dans le cinq à la place de JaVale McGee et Kentavious Caldwell-Pope à la place de Josh Hart. Il y a effectivement eu du mieux en termes de communication en défense, le secteur ciblé par Walton, puisque L.A. n'a concédé que 100 points.

- Lonzo Ball meilleur marqueur d'un match (19 points), ça n'arrivera pas tous les jours. C'est bon de voir qu'il est capable de prendre des responsabilités comme celle-là lorsque les Lakers en ont besoin.

- Pour son premier match face à son ancienne équipe de Minnesota, Jimmy Butler a contribué au désossage des Wolves. L'arrière a même enregistré son meilleur +/- de la saison (+31) pour l'occasion. On espérait voir Brett Brown profiter du très large avantage au score pour tenter un cinq avec Butler et les quatre mecs avec le moins de temps de jeu pour un gigantesque troll rappelant la séance d'entraînement passée à la postérité un peu plus tôt dans la saison à Minny, mais l'ancien bras droit de Pop n'est pas du genre mesquin.

- La saison dernière, les Pacers étaient incroyablement dépendants des performances de Victor Oladipo. Qu'Indiana gagne de 34 points, certes contre Phoenix, avec un Dipo à 2/11 au shoot en dit long sur la sérénité d'une équipe aujourd'hui 3e de la Conférence Est devant Philadelphie.

- Trae Young a bien choisi son soir pour briller à nouveau. Très discret depuis plusieurs semaines, le rookie des Hawks a sorti un match à 24 points et 11 passes lors de l'étonnamment large succès d'Atlanta contre OKC. Ancien joueur de la fac d'Oklahoma, Young a drivé les Hawks à merveille pour infliger 142 points à la meilleure défense de la ligue.

---

Le classement