CQFR : Appelez-le Star Fox !

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 6 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Thunder @ Hornets : 111-107

Nuggets @ Cavs : 110-91

Clippers @ Sixers : 113-122

Kings @ Hawks : 146-115

Bucks @ Celtics : 113-117

Pelicans @ Trail Blazers :

---

- La saison dernière, on avait pu voir que De'Aaron Fox avait un joli moteur et de l'énergie à revendre. Mais difficile d'imaginer une telle montée en puissance en quelques mois pour le sophomore. Si le bilan des Sacramento Kings, qui ont extermné Atlanta cette nuit, est si surprenant, le jeune goupil en est l'une des raisons principales. Fox a montré qu'il était le meilleur joueur présent sur la feuille de match avec un triple-double bien lourd : 31 points, 15 passes; 10 rebonds et 9/13 au shoot en 34 minutes. Le backcourt qu'il forme avec Buddy Hield, qui semble avoir trouvé une certaine constance dans la performance (attention à lui dans la course au MIP) fait de Sacto l'équipe surprise n°1 de ce début de saison.

- Une preuve que De'Aaron Fox fait un début de saison canon : avant lui, un seul autre joueur avait réussi à enregistrer un triple-double avec au moins 30 points avant ses 21 ans. Un petit gars du nom de LeBron James.

- On veut bien que les Hawks tankent. Mais s'ils pouvaient éviter que ce soit aussi flagrant deux matches de suite... Une défaite contre des Cavs sans Kevin Love et qui n'avaient pas encore gagné, puis 31 points d'écart dans les dents à la maison contre les Kings, ça fait un peu tâche.

- Il n'y a plus d'équipe invaincue en NBA. On pouvait s'y attendre : Boston s'est fait un plaisir de mettre le premier "L" dans la colonne bilan des Bucks cette nuit.

- Kyrie Irving a confirmé qu'il était bien de retour en forme : 28 points, 7 passes, 3 rebonds et 2 contres à 50% au shoot. Un bel hommage à son grand-père décédé, quelques jours avant de manquer le match contre Utah pour assister à ses funérailles.

- Gordon Hayward commence à montrer des signes intéressants de progression. L'ailier des Celtics a inscrit 18 points cette nuit, son meilleur total depuis le début de la saison, et a ajouté 5 passes et 4 rebonds à sa copie.

- En l'absence de Jaylen Brown, Brad Stevens a voulu prouvé que tout le monde pouvait intégrer le cinq selon la situation. Semi Ojeleye a ainsi débuté la rencontre et joué 22 minutes pour 10 points, 5 rebonds et 2 interceptions.

- Les Celtics étaient d'humeur arroseuse. Les 24 paniers à trois points qu'ils ont inscrit cette nuit constituent tout simplement un record pour la franchise du Massachusetts.

- Petit moment priceless de ce choc de l'Est : Terry Rozier qui mime un shoot depuis le banc pendant qu'Eric Bledsoe - l'homme qui a appris à connaître son nom depuis les derniers playoffs - manque son premier lancer de la nuit.

- Quand Jojo pas content, Jojo toujours faire ainsi. Joel Embiid n'était vraiment pas satisfait des dernières sorties des Sixers et il a passé ses nerfs sur les Clippers : 41 points, 13 rebonds et 4 contres en 33 minutes pour le Camerounais. La violence à l'état pur.

- Battus de 19 points par les Nuggets à domicile, les Cavs ont repris leurs bonnes habitudes après une interlude contre les Hawks. Mais d'ailleurs, comment vont-ils réussir à battre une autre équipe que les Hawks cette saison s'ils continuent de jouer comme ça ?

- Le Thunder va bien mieux et sa saison semble lancée. Même avec un Paul George gêné par son pied et hors-sujet (11 pts à 4/20 et 0/10 à 3 points), OKC a fait le job à Charlotte. En gommant 19 points de retard, Russell Westbrook (29 points, 10 passes et 8 rebonds) et ses camarades ont montré un mental intéressant. Un contributeur inhabituel est venu contrarier les plans des Hornets : Alex Abrines, auteur de 25 points, sa meilleure performance en carrière.

- On sait que Russell Westbrook a un goût très prononcé pour le "barrez-vous de mon chemin les gars je m'occupe de tout" dans le money time. Le MVP 2017 a montré qu'il savait aussi être un playmaker dans ces situations. C'est lui qui a alimenté Alex Abrines et Dennis Schröder pour deux shoots cruciaux dans les dernières minutes.

- Anthony Davis a encore manqué un match pour les Pelicans. Ces petites blessures éparpillées tout au long de la saison sont vraiment son talon d'Achille. Ca a encore coûté un match à NOLA sur le parquet de Portland.