118 PHI
115 BOS
119 ORL
96 NOP
107 CLE
102 MIL
116 NYK
137 UTA
126 CHI
120 WAS
126 MEM
125 HOU
105 SAS
110 MIA
114 OKC
123 TOR
126 POR
118 DAL

CQFR : Giannis festoie chez Harden, Doncic régale encore

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 10 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Pacers @ Celtics : 108-135

Sixers @ Wizards : 106-123

Hawks @ Nets : 100-116

Bucks @ Rockets : 116-109

Spurs @ Grizzlies : 86-96

Cavs @ Pelicans : 124-140

Suns @ Mavs : 94-104

Magic @ Jazz : 93-106

Bulls @ Blazers : 112-124

Pistons @ Lakers : 100-113

---

- Le choc entre les deux plus sérieux prétendants au titre de MVP à l'heure actuelle a bien eu lieu. C'est Giannis Antetokounmpo qui a confirmé sa légère avance théorique, avec un nouveau match impressionnant pour guider ses Bucks vers le succès à Houston. Le "Greek Freal" a battu son record de rebonds (21) en plus de ses 27 points, face à un James Harden qui a encore fait péter les compteurs (42 points à 13/30), mais n'a pu endiguer la mauvaise passe des Rockets dans le 3e quart-temps. C'est tout de même le 14e match de suite du "Bearded One" à 30 points ou plus, plus longue série en cours depuis Tracy McGrady en 2003.

- Giannis a montré sa tactique bien à lui pour déstabiliser James Harden : viser la barbe.

- Kyle Kuzma a offert aux Lakers ce qu'il attendaient désespérément depuis que LeBron James est sur le flanc : un joueur capable de scorer en masse. En trois quart-temps seulement, "Kuz" a inscrit 41 points face aux Pistons, avant de rester sur le banc pour souffler. Le sophomore est le cinquième joueur cette saison à atteindre ou dépasser la barre des 40 points en trois quart-temps après LeBron, Stephen Curry, Klay Thompson et James Harden. Si Luke Walton l'avait laissé gambader un peu plus sur le parquet du Staples Center, il aurait pu être le cinquième Laker depuis 30 ans à claquer un match à 50 points après Kobe Bryant, Shaquille O'Neal, LeBron James et Cedric Ceballos.

- Les Celtics ont remporté un match important à domicile face aux Pacers, l'un de leurs concurrents pour une place de choix à l'Est. Boston a déroulé avec trois joueurs entre 20 et 22 points en shootant à presque 57%. On commence à retrouver la fiabilité et l'assurance de la saison dernière chez ces Celtics, qui vont en plus débuter la partie la plus simple de leur saison sur le plan du calendrier avec des équipes très abordables. Il ne faudra pas s'étonner si dans un mois Boston est de retour à la première ou la deuxième place du classement.

- Les Celtics ont en plus vu Philadelphie s'incliner à Washington après le coup de chaud de Bradley Beal (14 points consécutifs dans le 4e quart-temps, 34 pts en tout), malgré le nouveau match dominant de Joel Embiid (35 pts, 14 rbds à 11/17).

- Deandre Ayton espérait profiter du déplacement des Mavs à Phoenix pour prouver qu'il n'avait rien à envier à celui que beaucoup prendraient aujourd'hui en 1st pick à sa place avec le recul, Luka Doncic. Le Bahaméen s'est peut-être mis un peu trop de pression et a shooté à 1/7 pendant que Doncic régalait l'assistance. Le Slovène, opposé à son ancien coach en sélection Igor Kokoskov, a rendu une copie à laquelle il faut s'habituer : 30 points, 6 rebonds, 5 passes et 3 interceptions. Et vous vous doutez bien que la pépite des Mavs n'a pas hésité à caler son stepback meurtrier à 3 points...

- Les Grizzlies ont mis fin à leur série de 6 défaites de rang. Memphis est venu à bout de San Antonio, notamment grâce au meilleur match de Marc Gasol depuis le début de l'année civile : 26 points et 14 rebonds. Les 15 pertes de balle et l'adresse en berne (36%) des Spurs ont bien aidé.

- Pendant que les deux favoris du moment pour le titre de MVP s'écharpaient à Houston, Anthony Davis a tenu à rappeler qu'il existait toujours : 38 points, 13 rebonds, 7 passes et 4 contres en 37 minutes pour la star des Pelicans face à Cleveland avec, sans surprise, la victoire au bout.

- Evan Fournier n'a pas pu donner le change à Rudy Gobert lors du match entre Orlando et Utah cette nuit. Rudy a fini en double-double (12 points, 14 rebonds) et est reparti avec la victoire, alors qu'Evan a shooté à 0/8 pour un petit point en 37 minutes.

- S'il y avait un classement des équipes qui ne lâchent rien et qui sont capables de renverser des matches mal engagés, Brooklyn serait sur le podium de la ligue. Les Nets ont effacé 19 points de retard contre les Hawks, pour récupérer la 6e place de la Conférence Est.

- Petite madeleine pour les fans du Magic. Shaquille et Anfernee étaient sur le parquet en même temps cette nuit. Pas O'Neal et Hardaway, mais Harrison et Simons lors du match remporté par Chicago contre Portland.

---

Le classement

NBA