- SAS
- DEN

CQFR : Kawhi est clutch, Westbrook dépasse Chamberlain

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 9 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Knicks @ Cavs : 104-107

Wizards @ Pistons : 112-121

Hornets @ Pacers : 90-99

Nets @ Raptors : 125-127

Bucks @ Bulls : 112-99

Mavs @ Rockets : 104-120

Clippers @ Wolves : 120-130

Blazers @ Thunder : 111-120

Heat @ Nuggets : 87-103

---

- Ça y est. Russell Westbrook a battu le record de matches consécutifs en triple-double détenu par Wilt Chamberlain. On se doutait bien que le meneur d'OKC n'allait pas laisser filer l'opportunité de battre un autre record vieux comme le monde, après avoir déjà été le premier à imiter Oscar Robertson sur ses moyennes en saison. C'est lors de la venue des Blazers dans l'Oklahoma que Westbrook (21 points, 14 rebonds et 11 passes) a vu la vie en 3D pour la 10e fois de rang, à l'occasion d'une victoire qui permet au Thunder de rester dans la cadence du duo Golden State-Denver.

- Comme souvent ces derniers temps, Paul George s'est arrangé pour éclipser un peu la performance de son partenaire. "PG13" a encore été absolument fantastique, signant un triple-double de mammouth (47 points, 12 rebonds et 10 passes), seulement le troisième de sa carrière, pour porter offensivement un groupe qui, comme le veut le cliché, vit bien et connaît son potentiel.

- Pour que Kawhi Leonard brandisse le poing et donne l'impression de célébrer un panier, il faut vraiment qu'il ait de l'importance. La star des Toronto Raptors avait effectivement une bonne raison d'être heureux (à sa manière, certes) puisque son shoot contre la planche à 4 secondes de la fin a offert la victoire à son équipe lors d'un match difficile contre les Nets.

- D'Angelo Russell a brillé malgré la défaite avec 28 points et un record de passes décisives en carrière (14) pour l'occasion. A 22 ans, le nouveau All-Star est aussi devenu le plus jeune joueur de l'histoire à atteindre la barre des 500 paniers à 3 points à

- Il ne s'en est pas fallu de beaucoup pour que la série de match à 30 points ou plus de James Harden prenne fin. Alors que les Rockets avaient match gagné contre Dallas à une minute de la fin, le MVP en titre n'avait pas encore dépassé la barre fatidique. Il y est finalement parvenu pour finir à 31 points (9/23) et enquiller une 30e rencontre à ce niveau de scoring.

- Luka Doncic s'est bien battu (21 points, 10 rebonds et 8 passes) mais n'a pas pu faire gagner ce derby aux Mavs. En revanche, il a gratifié le public de sa "spéciale" entrevue lorsqu'il portait le maillot de Madrid : un dribble en faisant passer le ballon entre ses jambes, qu'il a accompagné d'un fadeaway qui a fait mouche. Splendide.

- On se demandait si les Knicks allaient pousser le vice jusqu'à prolonger leur série de défaites contre l'un des autres très gros cancres de la ligue, Cleveland. Réponse : oui, évidemment. 17e revers de rang pour New York, un nouveau record pour la franchise. Et ce n'est sans doute pas fini !

- Thon Maker a vraiment envie de montrer aux Pistons qu'ils ont bien fait de le relancer. Lors du succès à domicile contre Washington, l'ancien intérieur des Bucks a réussi un contre exceptionnel face à Bobby Portis. L'Australien a perdu une dent, mais s'est offert l'un des blocks les plus spectaculaires de la saison.

- Les Nuggets restaient sur trois défaites consécutives et ont rectifié le tir à domicile contre Miami. Denver n'a pas trop souffert. On notera que le Monsieur Propre Monte Morris a encore frappé, cette fois en sortie de banc avec 17 points, 7 passes et aucune perte de balle, lui dont le ratio assists/turnovers est le meilleur de la ligue.

- Les Pacers continuent d'être impressionnants. On a beau les écarter de la course à la finale de Conférence par réflexe depuis la blessure d'Oladipo, les voilà sur une série de 6 victoires de suite. Indiana a encore brillé par un partage du ballon et des responsabilités absolument parfait contre Charlotte, sans que quiconque ait besoin d'exploser les compteurs au scoring. Wesley Matthews a déjà montré qu'il serait précieux avec un panier au buzzer de la possession à 2 minutes de la fin pour donner un avantage définitif à sa nouvelle équipe malgré une soirée compliquée au shoot (2/10).

- Pas de célébration pour Lou Williams malgré ses 45 points (16/16 sur la ligne). Ses Clippers se sont inclinés face aux Wolves, notamment grâce à l'efficacité du backcourt de revenants Rose-Teague.

- Un match de repos, c'est bien suffisant pour Giannis Antetokounmpo. Le "Greek Freak" a permis aux Bucks de rebondir après leur défaite à domicile contre Orlando, en signant 29 points, 17 rebonds et 8 passes en 35 minutes contre Chicago. Milwaukee tient toujours bon en tête de l'Est et de la ligue en général.