137 MIL
129 POR

CQFR : Les Lakers ont séduit LeBron, KAT superstar

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 9 matches de la nuit en NBA.

- Anthony Davis n'a pas pu empêcher les Pelicans de perdre un match très important dans la course aux playoffs contre le Jazz. Ce n'est quand même pas faute d'avoir essayé. "Unibrow" a réussi le premier triple-double de sa carrière avec... 10 contres à la clé. Beast.

- Le Jazz, justement, a parfaitement joué le coup et s'est appuyé sur un quatuor archi-performant. Les stats individuelles de Ricky Rubio (30 points, 10 rebonds et 7 passes), Rudy Gobert (19 points, 16 rebonds), Donovan Mitchell (27 points à 10/21) et Joe Ingles (20 points à 50% à 3 pts) sont effrayantes. Quin Snyder arrive à la fois à jouir d'un collectif performant et d'individualités capables de se surpasser. Si ça ne va pas en playoffs, ce sera malheureux...

- LeBron James a dû apprécier ce qu'il a vu des jeunes Lakers, victorieux des Cavs au Staples Center. Par contre, en dépit de la défaite, le "King" a réussi quelques actions absolument indécentes. Cette passe aveugle devrait provoquer quelques arrêts de travail et une commande massive d'Humex.

- Pas de bad blood entre LeBron James et Isaiah Thomas visiblement. Les deux très éphémères coéquipiers ont échangé un hug. En mode "t'inquiète on jouera vraiment ensemble à L.A. la saison prochaine ?"

- Isaiah Thomas a retrouvé son mojo pour l'occasion. Avec 20 points à 9/16, 9 passes et 5 rebonds en sortie de banc, "IT" a contribué au succès des Lakers.

- Qu'ont bien pu se dire Magic Johnson, Rich Paul et Maverick Carter, surpris en train de discuter lors d'un temps mort durant le match Lakers-Cavs dimanche ? "Messieurs, ne vous en faites pas. On va s'arranger pour que LaVar soit élu maire de son bled en Lituanie. LeBron peut venir sereinement cet été" ?  Ou simplement : "Bonjour, ceci est une poignée de main à 50 000 dollars, le montant de l'amende pour tampering que je vais encore me faire un plaisir de payer en cash" ?

- Pas sûr du tout d'être de la partie la saison prochaine si un free-agent comme LeBron débarque à L.A., Julius Randle a montré qu'il aurait de toute manière des prétendants. L'ancien de Kentucky a brutalisé les Cavs avec l'intensité physique qui le caractérise. Résultat : 36 points, 14 rebonds et 7 passes. C'est clairement le meilleur match de la carrière de Randle. Et il avait aussi clairement bien choisi son jour...

- Frank Ntilikina a lui fait connaissance avec l'homme que l'on appelait "Ibloka" avant qu'il ne se concentre sur ses shoots à mi et longue distance plutôt que sur l'annihilation des adversaires. Serge Ibaka a scotché le rookie des Knicks, un peu trop audacieux à son goût lors de la débâcle de New York à domicile.

- Karl-Anthony Towns (31 points, 16 rebonds) a pris les choses en main dans le money time contre les Warriors. On a eu un bel aperçu de de la superstar que peut devenir "KAT". Son duel avec Kevin Durant (39 points) et ses 14 pts dans le seul dernier quart-temps à coups de fadeaways dans la face de Draymond Green, miam...

- Depuis que la ligue les a avertis de leur tanking trop flagrant, les Chicago Bulls ont gagné deux de leurs trois derniers matches. Le dernier en date cette nuit, face à un autre participant très actif au tankathon : Atlanta. 12e à l'Est, les Bulls vont devoir cravacher pour redevenir "compétitifs" dans la médiocrité.

- Petit point "Nikola Jokic est un extraterrestre" du début de semaine. En plus de claquer un triple-double express (20 pts, 11 rbds, 10 pds en 30 min), le Serbe a tourbillonné jusqu'à l'infini pour mettre Willie Cauley-Stein dans le vent. Quel foutu joueur quand même...

- Si le jour du trade de Paul George une personne nous avait dit que les Pacers de Nate McMillan et Victor Oladipo seraient 3e de la Conférence Est à la mi-mars, on aurait passé un coup de fil discret à l'asile psychiatrique le plus proche pour un internement rapide. Vainqueurs de Boston, les Pacers ont 9 victoires d'avance sur le 9e Detroit. Un exploit avec un effectif sur le papier aussi limité et peu "shooteur".

- Vivement la fin de la saison régulière pour les Celtics. Kyrie Irving souffre du genou et va sans doute se reposer quelques matches et la dynamique globale n'est pas bonne. Heureusement, le trou est fait avec le 3e, mais on n'est pas aussi confiants pour Boston au 1er tour qu'il y a quelques semaines.

- No Harden, no problem. Absent du derby texan pour reposer son genou, le probable futur MVP a vu ses camarades se promener contre Dallas. Il faut dire que ça aide d'avoir un numéro 1 bis comme Chris Paul, auteur de 24 points, 12 passes et 5 rebonds en une demi-heure.

Les résultats de la nuit en NBA

Raptors @ Knicks : 132-106

Bulls @ Hawks : 129-122

Warriors @ Wolves : 103-109

Jazz @ Pelicans : 116-99

Kings @ Nuggets : 104-130

Rockets @ Mavs : 105-82

Pacers @ Celtics : 99-97

Sixers @ Nets : 120-97

Cavs @ Lakers : 113-127