CQFR : LeBron est clutch, Boston continue de glisser

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 11 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Rockets @ Hornets : 118-113

Wolves @ Hawks : 123-131

Wizards @ Nets : 125-116

Warriors @ Heat : 125-126

Bulls @ Grizzlies : 109-107

Blazers @ Celtics : 97-92

Pistons @ Spurs : 93-105

Pacers @ Mavs : 101-110

Clippers @ Jazz : 105-111

Bucks @ Kings : 141-140

Pelicans @ Lakers : 119-125

---

- Le diable LeBron James est sorti de sa boîte au bon moment. Le "King" a rentré le shoot qu'il fallait pour assurer la courte victoire des Lakers à domicile contre les Pelicans, en donnant 6 points d'avance à Los Angeles à 30 secondes de la fin. Jrue Holiday n'étant pas le plus mauvais défenseur de la ligue, très loin de là, il faut souligner la qualité du tir de la star californienne, qui a bouclé la rencontre avec 33 points, 10 passes et 6 rebonds a compteur. Les Kings, les Clippers et les Wolves ayant perdu dans le même temps, la soirée est bonne pour Luke Walton et sa bande.

- Encore limité à 20 minutes de jeu, Anthony Davis a regardé depuis le banc et avec un léger rictus, celui qu'il aurait aimé pouvoir rejoindre avant la deadline planter le panier à 3 points décisif dans le corner.

- Les Celtics n'ont toujours pas gagné depuis la pause du All-Star Game. Quatrième défaite de suite pour Boston, à domicile contre Portland, une équipe à la dynamique inverse. Il y avait un peu de mieux dans la copie rendue par les hommes de Brad Stevens, mais ça manquait encore clairement de cohésion et de constance dans l'effort. Kyrie Irving a tenté de prendre les choses en main (31 points à 14/24), mais s'est heurté à un Damian Lillard de gala (33 points à 13/28).

- Dwyane Wade s'est offert un moment mémorable : un game winner au buzzer contre les doubles champions en titre, le tout devant un public de l'American Airlines Arena en transe. Même les Warriors n'ont pu masquer un petit sourire après cette action synonyme de défaite pour eux.

- Rudy Gobert a réussi le dunk de la nuit sur le malheureux Ivica Zubac lors de la victoire du Jazz à domicile contre les Clippers. 20 points, 13 rebonds et 4 contres pour le Français.

- Les Bucks ont dû jouer la prolongation contre les Kings sans Giannis Antetokounmpo, trop gêné par une douleur au genou. Ça ne les a pas empêché de l'emporter sur le fil, notamment grâce au sang froid d'Eric Bledsoe, auteur d'un triple-double (26 points, 13 passes et 12 rebonds).

- Mike D'Antoni a tenté un coup pour le match contre les Hornets. Le coach des Rockets a titularisé Eric Gordon à la place, numériquement, de Kenneth Faried. Le but : économiser les forces de Chris Paul en faisant défendre Eric Gordon sur Kemba Walker. Après une mi-temps et à la demande de "CP3", D'Antoni est revenu au plan de base en remettant Paul sur Walker. Le meneur de Charlotte n'a marqué que 8 points sur ses 35 après la pause, dans une partie remportée par Houston.

- On sait que les Hawks sont en forme et gagnent bien plus de matches depuis le début de l'année 2019, mais Minnesota se devait de l'emporter pour rester crédible dans la lutte pour les playoffs. Ce sera encore un peu plus dur après cette défaite à Atlanta. Karl-Anthony Towns a enchaîné un deuxième très gros match statistique (37 points, 18 rebonds), mais ça n'a pas suffi à stopper la paire Trae Young-John Collins. Les deux jeunes Hawks ont été épatants, le premier claquant 36 points pour la deuxième fois de suite, pendant que le second y allait de ses 34 points. Si certaines jeunes meneurs ont un peu de mal à aller sur la ligne, Young a livré un récital hardenien avec un 16/17 dans l'exercice.

- 24 heures après avoir juré fidélité aux Wizards, Bradley Beal a transformé ses paroles en actes. L'arrière de Washington a été déterminant (31 points) pour aider son équipe à l'emporter à Brooklyn et conserver un mince espoir de qualification pour les playoffs.

- Les playoffs, Detroit n'y est toujours pas. Les Pistons, qui restaient sur 7 victoires en 8 matches, ont laissé les Spurs se relancer après un road trip raté. Les 24 points de LaMarcus Aldridge et le double-double de DeMar DeRozan (17 points, 13 rebonds et 8 passes) ont permis à San Antonio de revenir à hauteur des Clippers et de mettre les Kings, battus également, à deux longueurs. C'est toujours ça de pris.

- Le trio Markkanen-LaVine-Porter, sans doute amené à rester ensemble pour quelques années, a bien fonctionné cette nuit face à Memphis. Les Bulls l'ont emporté avec 72 points cumulés de la part des trois hommes, dont 30 pour le seul LaVine.

- C'était le dernier match de Luka Doncic avant ses 20 ans. Le Slovène a fêté ça avec une victoire contre les Pacers, un double-double (26 points, 10 rebonds), deux passes décisives importantes et un panier à 3 points clé dans le money time. Du classique, somme toute...