CQFR : La belle nuit de Yogi et Ricky

BasketSessionPar BasketSession Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 6 matches de la nuit en NBA.

Il y a tellement de matches, d'actions et d'histoires qui se disputent et s'écrivent chaque soir en NBA qu'il est difficile de garder un œil sur toutes les performances et les anecdotes. Mais notre crew est là pour vous mettre au parfum des infos les plus pertinentes (ou non) de la nuit.

- C'est assez ironique que ce soit un meneur sorti de nulle part ou presque qui ait fait la différence contre les Cavs cette nuit, alors que LeBron en réclame un depuis un mois. Pas sûr cela dit qu'il aurait recommandé Yogi Ferrell à ses dirigeants vu son CV (4 ans en NCAA à Indiana, non-drafté, D-League, coupé par les Nets...). En attendant, le petit Yogi a sorti deux bons matches de suite pour les Mavs (19 pts, 5 rbds, 3 pds et 4 stls cette nuit) et risque de voir sa pige de 10 jours prolongée.

- Il aurait probablement échangé cet accomplissement contre une meilleure dynamique pour les Cavs, mais LeBron James a doublé Michael Jordan au nombre de minutes jouées en carrière en NBA, playoffs compris. A défaut d'avoir les 6 bagues de "MJ" dans le viseur pour le moment, le "Chosen One" se contentera de ça.

- On pensait la hiérarchie à l'Est déjà établie et les Cavs à l'abri d'un upset, mais voilà les Celtics revenus à deux petites victoires. La forme d'Isaiah Thomas n'y est évidemment pas pour rien. Le meneur All-Star a claqué 41 points face à Detroit avec, encore une fois, un 4e quart-temps à 24 points. Injouable !

- Certes, le shoot de Ricky Rubio est l'un des moins fiables de la ligue, mais quand le meneur des Wolves a la main chaude, il ne fait pas semblant. L'Espagnol a battu son record en carrière avec 6 paniers extérieurs cette nuit contre Orlando avec un match plein à la clé (22 pts, 8 rbds, 8 pds) et une victoire en prolongation.

- Dans ce match, Andrew Wiggins a confirmé qu'il avait de plus en plus le gêne du joueur clutch. Après son game winner au buzzer il y a 15 jours, le Canadien a arraché la prolongation cette nuit à 10 secondes de la fin.

- On dit que Stephen Curry fait des émules chez les jeunes basketteurs, mais il contamine aussi certains de ses collègues en NBA. Exemple cette nuit avec Shabazz Muhammad.

- Les Kings sont en train de se faire décrocher pour la 8e place... Perdre contre les Sixers alors que Joel Embiid n'était pas là, c'était a priori évitable. On ne peut pas dire que DeMarcus Cousins n'y ait pas mis du sien. "Boogie" a fini à 46 points, 15 rebonds, 6 passes et... une expulsion pour 6 fautes avec jurons envers le corps arbitral pour réussir sa sortie. On va encore devoir se demander si ce sont les Kings qui empêchent Cousins de faire les playoffs où l'inverse...