CQFR : Flu game pour Ntilikina, la mauvaise réputation de DMC

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 11 matches de la nuit en NBA.

- On commençait à se demander si la Conférence Est ne rattrapait pas son retard sur l'Ouest. Et puis Cleveland a démoli la "deuxième meilleure équipe de l'Est" Detroit avec José Calderon dans le cinq et pas mal de temps de jeu pour François John Holland, Cedi Osman et Channing Frye.

- Ricky Rubio est un peu diminué, mais ça n'explique pas pourquoi il n'est plus foutu d'aligner les passes décisives. C'était quasiment sa meilleure arme en NBA. Encore un match avec plus de turnovers (6) que d'assists (2) pour l'Espagnol lors de la lourde défaite contre Philadelphie. A croire que sa tête de chat battu n'attendrit plus ses adversaires.

- C'est sans doute la première fois qu'une expulsion de DeMarcus Cousins (la 7 654e depuis ses débuts chez les pupilles du Basketball Club de Mobile dans l'Alabama) a un effet positif sur son équipe. New Orleans a renversé OKC après le coup de coude de "Boogie" sur Westbrook considéré comme une flagrante 2. A chaque fois que Cousins regagne le vestiaire après une expulsion un poil abusive, on entend le morceau "La Mauvaise Réputation" de Brassens dans nos têtes...

- Les Pelicans ont battu OKC, mais il y a toujours quelques situations de jeu qu'on ne comprend pas à NOLA. Exemple : après un temps mort et donc la mise en place d'un système, Rajon Rondo a pris un shoot à 3 points - manqué, évidemment - alors qu'il restait 10 secondes à l'horloge. On espère que c'est juste une mauvaise exécution et pas une requête d'Alvin Gentry.

- Ça va se battre dur aux awards de fin d'année dans la catégorie plus grosse cagade après une bonne entame de saison entre Orlando, Memphis (5 défaites de suite) et les Clippers (9).

- Ben Simmons continue à prendre confiance à la finition. Pour un gars qui n'a pas de shoot, 27 points à 13/24, record en (très jeune) carrière, contre Utah c'est pas mal, non ?

- C'est terrible, mais même quand il floppe et chambre comme une tête à claques comme ici face à Donovan Mitchell, on n'arrive pas à détester Joel Embiid. L'envoûtement a de beaux jours devant lui.

- Frank Ntilikina a vécu une soirée difficile. Les Knicks ont facilement battu les Clippers, mais le Français n'a joué que 11 minutes et a perdu 4 ballons pour une passe et aucun point. Circonstance atténuante : le Strasbourgeois a la crève et a demandé à être benché dans le 4e quart-temps. On ne peut pas tous sortir des flu games comme Michael Jordan d'un côté...

- Dans la famille "trade d'apparence pourri mais finalement payant", les Knicks concurrencent les Pacers (George vs Oladipo et Sabonis). Enes Kanter et Doug McDermott, arrivés en échange de Carmelo Anthony, ont été très bons face aux Clippers cette nuit. 12 points et 16 rebonds pour le Turc, 16 points et un coup de chaud à 3 points décisif pour prendre le large pour "McBuckets". On en reparle dans quelques mois, mais pour le moment, tout se passe bien.

- 20e défaite de suite pour Atlanta à San Antonio. La dernière fois que les Hawks se sont imposés chez les Spurs, Gregg Popovich était rookie...

 

- A Boston, personne n'ose aller engueuler Marcus Smart pour son adresse désastreuse (encore 2/13 cette nuit). Première raison : il est un peu fêlé et peut dégoupiller. Deuxième raison : ses "hustle plays" sont tellement nombreuses et décisives que ça compense. Face à Dallas, le 6e homme des Celtics s'est encore arraché sur quelques actions assez folles. "On ne peut pas comptabiliser statistiquement l'importance de Marcus", a commenté Brad Stevens.

- Les Wolves ont fait du hack-a-Dwight dans le 4e quart-temps contre Charlotte. Dwight Howard s'y était préparé et a bossé sur une nouvelle approche : penser au dernier documentaire qu'il a maté sur Netflix au moment de shooter. Résultat : 9/14, dont un 6/10 dans le 4e. Du coup, son match à 25 points et 20 rebonds peut nettement plus se savourer.

- Dans ce match, Nicolas Batum a continué son retour vers sa meilleure forme. Outre de bonnes stats (17 points à 6/12, 4 rebonds, 2 passes et 2 interceptons), le Français s'est montré de plus en plus impliqué à la création et dans la circulation du ballon. Un bon timing alors que les Hornets essayent de grimper les échelons à l'Est.

- L'effet Bledsoe semble terminé à Milwaukee et Giannis Antetokounmpo commence à tirer la langue. Battus par les Wizards, les Bucks ont du mal à repartir.

Les scores de la nuit

Cleveland @ Detroit : 116-88

Utah @ Philadelphie : 86-107

Indiana @ Orlando : 105-97

Minnesota @ Charlotte : 102-118

LA Clippers @ New York : 107-85

OKC @ New Orleans : 107-114

Portland @ Memphis : 100-92

Washington @ Milwaukee : 99-88

Boston @ Dallas : 110-102

Atlanta @ San Antonio : 86-95

Denver @ Sacramento : 114-98