111 CLE
133 ATL
100 DEN
98 GSW
120 OKC
131 SAC
115 LAC
112 HOU

CQFR : Mitchell fait mieux que Jordan, LeBron incandescent

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des trois matches de playoffs de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Pacers @ Cavs : 97-100

Jazz @ Thunder : 102-95

Wolves @ Rockets : 82-102

--

- LeBron James, 46 points et 12 rebonds pour aider les Cavs à se faire un peu violence et à remporter le game 2 contre Indiana, continue de grimper les échelons des classements trustés par MJ. Cette nuit, le "King" a claqué son 20e match de playoffs à plus de 40 points, ce qui le place en 2e position de ce classement, à... 18 longueurs de Jojo.

- Tyronn Lue avait annoncé des changements audacieux dans le cinq pour affronter les Pacers. On commençait à se demander s'il n'allait pas lancer Kendrick Perkins ou une autre folie douce de ce type. Finalement, Skip to my Lue a titularisé JR Smith et Kyle Korver. Un bon choix, du moins pour le deuxième, qui a shoot à 4/8 à 3 points et été le troisième meilleur scoreur de l'équipe derrière LeBron et Kevin Love.

- Heureusement pour les Cavs qu'ils ont fait un démarrage canon dans le 1e quart-temps (33-18). Ils ont "perdu" les trois autres et sont passés tout près de la correctionnelle avec un panier à 3 points ouvert raté par Victor Oladipo à 27 secondes de la fin. C'est même inquiétant qu'avec un LeBron à 46 points à 17/24, Cleveland ne l'emporte que de trois points...

- A surveiller : la nouvelle blessure à la main de Kevin Love, qui ne peut décidément pas profiter d'un peu de répit cette saison.

- Même avec un pied gauche endolori, Donovan Mitchell a réussi à être décisif pour permettre au Jazz de l'emporter dans l'Oklahoma. Le rookie a inscrit 13 de ses 28 points dans le 4e quart-temps, nouvelle preuve, si besoin était, du sang froid du garçon.

- Avec 55 points marqués sur ses deux premiers matches de playoffs en carrière, Donovan Mitchell est devenu l'arrière le plus prolifique de l'histoire en la matière. Vous connaissez peut-être le type qui détenait le record avant lui. Un certain Michael Jeffrey Jordan. David Robinson a encore le record du rookie le plus "scoreur" après deux matches, mais vous voyez l'idée...

- Finalement, la doublette Rudy Gobert- Derrick Favors marche bien à l'intérieur pour le Jazz, victorieux à OKC cette nuit. La paire fonctionne mieux que l'association Gobert-Crowder, dont on pensait qu'elle était la plus adaptée et "moderne". Le Thunder a en tout cas souffert des deux côtés du terrain face aux efforts du Français (13 points, 15 rebonds et 3 contres) et de l'ancien lottery pick (20 points, 16 rebonds).

- La doublette Mitchell-Rubio a été maladroite (16/41), mais elle a compensé par une belle activité défensive et pas mal de playmaking. Surtout de la part de l'Espagnol, auteur de 9 passes décisives.

- Quand le trio Westbrook-PG-Melo shoote à 19/58 (32%) en cumulé, c'est forcément compliqué pour OKC.

- Chris Paul n'a aucun respect pour les Wolves. Vilain garçon !

- Le côté très déprimant de cette série contre les Rockets pour les Wolves, c'est de voir que James Harden peut shooter à 2/18 sans que ça n'empêche pas Houston de gagner de 20 points... Il faut dire que Chris Paul (27 points et 8 passes à 10/18) s'est comporté comme un patron.

- Le +20 réussi dans le 2e quart-temps grâce, notamment au pétard ambulant Gerald Green (21 points) a aussi pas mal démoralisé Minny.

- Tom Thibodeau n'a toujours pas réussi à faire en sorte que Karl-Anthony Towns pèse plus sur ces matches. Le pivot des Wolves n'a pris "que" 9 shoots en 23 minutes pour 5 points. Le "playoffs wall" pour le All-Star qui vit sa première campagne ?