CQFR : Korver admirable, Baynes paumé

Voici ce qu'il fallait retenir du game 4 de la finale de la Conférence Est entre les Cleveland Cavaliers et les Boston Celtics.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié

Les résultats de la nuit en NBA

Boston Celtics @ Cleveland Cavaliers : 102-111

--- 

- Belle soirée pour LeBron James : 44 points à 17/26, sans avoir à se décarcasser au rebond (5) et à la passe (3), tout en battant le record du nombre de paniers marqués en playoffs d'un certain Kareem Abdul-Jabbar (2 356).

- Soirée plus discrète, mais soirée précieuse quand même pour Kyle Korver. Ses 14 points ne reflètent pas son énorme impact sur le match. Défensivement, le vétéran a donné tout ce qui lui restait en magasin. Ses trois contres et ses nombreux plongeons, sauts carpés et sacrifices ont été une plus-value gigantesque pour les Cavs, justement battus dans ce compartiment lors des deux premiers matches. Rappelons que Kyle Korver a perdu brutalement son plus jeune frère le mois dernier.

- Pour le deuxième match de suite, Tristan Thompson (13 points) et Larry Nance (7 pts) ont apporté des séquences intéressantes lorsque Tyronn Lue les a sollicités.

- Puisqu'il faut bien trouver des points négatifs à la perf des Cavs, on notera qu'ils ont réussi à l'emporter malgré 19 turnovers (7 pour LeBron) et deux petites passes décisives en 2e mi-temps. Au niveau des individus, Kevin Love a été handicapé par les fautes et par le manque de fiabilité de son shoot (3/12), même s'il en a rentré un important en fin de match.

- Love a quand même été l'auteur d'une passe de quarterback pour LeBron James dont il a le secret.

- On a eu droit à la scène la plus cocasse de cette série grâce à Aron Baynes. Pas conscient que le chemin du panier lui était ouvert, l'Australien a eu droit à l'aide d'Al Horford façon agent de circulation, mais aussi de tout le banc des Celtics, halluciné par la scène.

- Quand tu rates trois dunks dans le premier quart-temps d'un match, c'est généralement qu'il valait mieux rester couché. C'est ce qui arrivé aux Celtics contre les Cavs cette nuit. Jayson Tatum deux fois et Jaylen Brown (ci-dessous) ont été tous les deux bashés par le cercle.

- Brad Stevens a utilisé le même cinq de départ que lors des trois rencontres précédentes. Pas impossible que l'on voit Marcus Smart au coup d'envoi dans deux jours à Boston pour un Death Line-Up sauce Celtics d'entrée.

- Jordan Clarkson était en cure de désintox sur le banc pour l'aider à arrêter de shooter n'importe quand et de n'importe où lorsqu'il est sur le terrain. Ty Lue lui a offert 4 minutes d'air frais pour qu'il aille se dégourdir les jambes. Le traitement fonctionne bien, puisqu'il n'a pris aucun tir.

- Une fois n'est pas coutume, Jayson Tatum a paru un peu timide offensivement. Le rookie n'a pas assez exploité son match-up favorable avec JR Smith. Sa capacité à éliminer et à shooter en sortie de dribble a été beaucoup moins en vue cette nuit.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest