123 ORL
119 MEM
109 TOR
116 OKC
93 NYK
111 DEN
108 CLE
110 LAC
111 HOU
105 SAS
116 MIL
87 MIA
106 LAL
111 BKN

CQFR : Quel week-end pour Toronto !

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 7 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Nets @ Bulls : 117-100

Lakers @ Wolves : 86-108

Magic @ Clippers : 96-106

Heat @ Hawks : 82-106

Wizards @ Thunder : 116-98

Pacers @ Raptors : 105-121

Hornets @ Suns : 119-113

---

- Karl-Anthony Towns et Andrew Wiggins à 28 points chacun, un match dominé de bout en bout... On commençait à se dire : "Hey, mais en battant les Lakers, les Wolves sont revenus à deux victoires d'une place en playoffs, bien joué Thibs, la saison est carrément sauvable". En fait, les Wolves n'attendaient qu'une chose : être en mesure de pouvoir virer Tom Thibodeau, même après une victoire importante à domicile pile poil à la mi-saison. Choix attendu, timing curieux.

- Il va vraiment falloir que LeBron James revienne au plus vite. Sans lui, les Lakers proposent de la bouillie, comme cette nuit à Minneapolis : 36% au shoot, un tempo apathique et très peu de solutions tactiques, si ce n'est un temps de jeu accru pour Michael Beasley ou Moritz Wagner...

- Taper ses deux plus sérieux concurrents de la première partie de saison en back to back. C'est ce qui s'appelle réussir son week-end. Après être allé gagner à Milwaukee, les Raptors ont remis le couvert, cette fois à domicile, contre les Pacers. Sans Kawhi Leonard, toujours pas apte à jouer deux matches en deux jours, Toronto a misé sur le collectif et a maîtrisé le match de A à Z, avec un très intéressant partage des tâches en attaque : 8 joueurs ont inscrit entre 10 et 23 points. Le meilleur marqueur canadien a de quoi surprendre, puisque c'est Norman Powell, petit à petit sorti du placard cette saison, qui a fini avec 23 unités.

- Kyle Lowry a fait son retour pour l'occasion et a été utile : 12 point et 8 passes pour le meneur All-Star.

- C'est un euphémisme de dire que les Nets sont en forme. Brooklyn a remporté un 12e match sur 15 cette nuit à Chicago pour égaler le meilleur run de la franchise depuis son installation à New York. Grâce notamment à D'Angelo Russell (28 points), les Nets pointent au 7e rang et sont de plus en plus crédibles pour un retour en playoffs.

- Nikola Vucevic a capté 24 rebonds contre les Clippers. Avec un peu plus d'aide, le pivot du Magic aurait peut-être pu éviter une défaite des siens sur le parquet des Clippers. L'ancien d'Orlando Tobias Harris a conclu son impeccable première partie de saison avec 28 points et une fin de match particulièrement tranchante pour ramener Los Angeles à la 4e place.

- Après son match à 22 points, 15 rebonds et 13 passes, Russell Westbrook compte officiellement deux fois plus de triple-doubles cette saison (12), que son poursuivant immédiat Ben Simmons (6). Dommage que ça n'ait pas été accompagné d'une victoire. OKC a chuté à domicile contre Washington, qui ne l'avait jamais emporté sur le parquet du Thunder. Il fallait que ce soit Scott Brooks, l'homme qui avait conduit OKC en Finales en 2012, qui y parvienne...

- On va le répéter à chaque fois, mais les Wizards jouent vraiment mieux depuis que John Wall est en dehors du tableau. Ça ne se solde pas toujours par une victoire, mais le succès de cette nuit est convaincant en attaque et en défense. Washington n'est plus qu'à trois victoires des Hornets, premiers qualifiés virtuels pour les playoffs.

- Le Heat a débarqué à Atlanta avec deux succès de suite dans la poche et une confiance sans doute un peu trop élevée. Résultat : le pire match de la saison pour les hommes d'Erik Spoelstra, balayés par les Hawks après une performance collective abyssale (35% au shoot, personne au-dessus de 14 points et une déroute au rebond (59-41).

- Les Hornets étaient un peu en galère à Phoenix et ont failli vivre la même chose que le Heat à Atlanta contre un mal-classé. Discret pendant les trois quarts du match, Kemba Walker s'est réveillé avec fracas en fin de match, inscrivant 18 de ses 29 points en fin de partie, avec notamment un shoot du milieu de terrain au buzzer. Bon, le match était plié...

- Tony Parker continue lui d'être un 6e homme très estimable pour Charlotte : 20 points et 6 passes pour "TP" en sortie de banc contre les Suns

---

Le classement