118 TOR
112 MIL

CQFR : Ayton, Knox, Bamba et Young, les rookies se montrent

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Quatre matches au menu de la nuit lors de la pré-saison en NBA. Voici ce que l'on en a retenu.

Les résultats de la nuit en NBA

Pelicans @ Hawks : 102-116

Knicks @ Wizards : 124-121

Magic @ Sixers : 114-120

Kings @ Suns : 106-102

---

- Le temps que l'on digère la déception de voir Frank Ntilikina hors du cinq des Knicks contre Washington, que l'on était séduit par l'activité de Kevin Knox. Le rookie new-yorkais a montré de bonnes choses en 26 minutes : 13 points, 10 rebonds, 3 passes et 2 interceptions à 4/9 (2/5 à 3 points). A remettre dans le contexte d'un match de pré-saison, évidemment, mais on comprend que David Fizdale n'ait pas envie de le ménager pour ses débuts dans la ligue.

- On aurait aimé que le "French Prince" ait droit à la même opportunité. Néanmoins, le quart d'heure passé par Ntilikina (5 points, 2 passes et une interception) a été plutôt positif. Les Knicks affichent un +7 en sa présence et il n'a perdu aucun ballon.

- Mo Bamba n'était pas non plus dans le cinq du Magic, mais on a bien aimé ce que l'on a vu de lui en sortie de banc. En attaque, où il est annoncé comme encore un peu brut de décoffrage, le rookie d'Orlando a montré des choses. Quelques moves dans la peinture face à Joel Embiid où sa longueur surnaturelle l'a bien aidé, 2/2 à 3 points (l'un ouvert, l'autre un peu contesté) et un état d'esprit déjà prometteur. Bon, en défense face à Embiid, avec lequel il s'est entraîné une partie de l'été, c'était un peu plus compliqué...

- Evan Fournier n'a sans doute pas étrenné sa nouvelle hairline aussi bien qu'il l'aurait espéré. L'arrière des Bleus a raté son premier sabrage de champagne avec un vilain 1/11 au shoot.

- Markieff Morris est déjà sur les nerfs. Le joueur des Wizards s'est fait éjecter pour deux fautes techniques contre les Knicks. En cause : son agacement vis à vis du rookie Mitchell Robinson, avec lequel il s'est lancé dans un concours de grandes bouches assez rapidement. Il l'a décrit ensuite comme un "rookie débile qui parle trop".

- Trae Young a la gâchette et l'arrosage facile. On l'avait déjà compris durant la Summer League. Le meneur des Hawks l'a confirmé en prenant 16 shoots en 20 minutes de jeu contre NOLA. Malgré une réussite médiocre (5/16, 31%), Atlanta a remporté le match et affiche un +13 en présence du rookie sur le parquet. Mieux, il a lâché 8 passes décisives en plus de ses 11 points. Et montré une belle connivence avec John Collins et... la planche.

- Brett Brown compte sur Markelle Fultz, c'est assez clair. On ne sait pas si ce sera le cinq au soir de la reprise, mais le n°1 de Draft au shoot égaré l'an dernier était titulaire à la place de JJ Redick. Résultat, 24 minutes très honnêtes (12 points, 6 rebonds). Surtout, Fultz n'a pas eu l'air paralysé à l'idée de shooter et le geste était là à défaut de la réussite (1/4 à 3 points).

- On se demandait quel meneur choisirait Igor Kokoskov pour ce premier match des Suns contre les Kings. C'est Shaquille Harrison qui a décroché le job, mais Elie Okobo a eu droit à 24 minutes en sortie de banc. Le Français a tenté des choses, pris des fautes (5) et a bouclé cette partie perdue par Phoenix avec 8 points (à 2/7), 5 rebonds, 3 passes et une interception au compteur.

- C'était aussi la première du n°1 de la Draft 2018, Deandre Ayton. Au-delà de ses stats (24 points, 9 rebonds et 3 contres en 30 minutes), il a confirmé plusieurs choses.

1- Il est foutrement énorme physiquement. Le voir se déplacer sur le terrain, particulièrement dans la raquette, fait penser à Joel Embiid.

2- Lorsqu'il veut en défense, il peut. L'opposition n'était pas folle. Mais sur plusieurs séquences on l'a vu extrêmement actif sur cet aspect qui est souvent décrit comme l'une de ses principales lacunes.

3- Il inspire la crainte chez les coaches adverses. Face au chantier réalisé par Ayton, Dave Joerger n'a un moment pas hésité à lancer un cinq avec Frank Jackson et... quatre intérieurs. Marvin Bagley, Skal Labissière, Harry Giles et Willie Cauley-Stein.

- Yogi Ferrell a l'air bien décidé à continuer de faire le fou-fou en sortie de banc comme à Dallas. La recrue estival des Kings a claqué 26 points à 9/14 (6 paniers à 3 points) contre Phoenix et a clairement fait basculer le match en faveur de son équipe.