Draft 2013 : Shane Larkin, choix des Dallas Mavericks par défaut ?

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

Alors que les Dallas Mavericks n'ont toujours pas réussi à trouver preneur pour leur treizième choix de draft, la franchise pourrait se tourner vers Shane Larkin.

Shane-LarkinTitulaires du treizième choix de la prochaine draft, Mark Cuban est bien emmerdé. Le propriétaire des Dallas Mavericks aimerait surtout bazarder son pick pour alléger la masse salariale de la franchise, prête à partir à la pêche au gros poissons cet été. Si vraiment l'équipe n'arrive pas à échanger son choix, le front office souhaite trouver un meneur de jeu capable de tenir la baraque. No offense envers Darren Collison, plutôt talentueux lors de sa saison rookie, mais le joueur de 25 n'a pas (du tout) convaincu ses dirigeants. Or les Texans auraient bien besoin d'un meneur organisateur, capable de refiler la gonfle à Dirk Nowitzki au poste.

Deuxième problème, cette cuvée de prospects, déjà présentée comme faiblarde, ne regorge pas de nombreux meneurs de jeu capables de s'imposer immédiatement en NBA. On est bien loin de la draft 2009 (Stephen Curry, Ricky Rubio, Brandon Jennings, Jrue Holiday, Ty Lawson, Jeff Teague... Darren Collison). Il y a tout de même certaines exceptions comme Trey Burke, C.J. McCollum, voire Michael Carter-Williams. Nouvel obstacle pour les Dallas Mavericks, il y a très peu de chances que l'un de ses trois joueurs soient disponibles au moment où David Stern sera chargé d'annoncer le choix de la franchise de Mark Cuban (disons aucune chance pour les deux premiers cités, peut-être MCW sera disponible et encore...)

Plan C donc, les Dallas Mavericks pourraient se rabattre sur Shane Larkin, le meneur de jeu issu de l'université de Miami, fils de (encore un !) Barry Larkin, ancien joueur de... baseball nommé au Hall Of Fame. Pour Ryan Blake, le directeur du secteur scouting de la ligue, le joueur de 20 ans pourrait plaire aux Mavs :

"Il est très rapide, c'est un joueur très cérébral", explique Blake au Star Telegram. "Il a un QI basket très élevé, il peut scorer tout comme créer du jeu."

Shane Larkin tournait à plus de 14 points et 4 passes avec les Hurricanes. On pourrait donc bientôt le retrouver sous la tunique des Dallas Mavericks.