119 BKN
127 LAC
119 CHA
122 PHI
97 IND
89 ATL
130 ORL
117 LAL
125 NOP
115 DEN
86 BOS
98 UTA
83 CHI
122 TOR
132 HOU
112 SAC
112 DAL
109 GSW
100 PHO
110 OKC

Danny Ainge : « Qu’est-ce que j’en ai à faire de la Conférence Est ? »

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser Publié

Quand on est aussi ambitieux que Danny Ainge et les Celtics, les objectifs sont forcément plus élevés que chez les concurrents.

Danny Ainge n’a jamais été un petit joueur. Pas quand il arpentait les parquets NBA et encore moins depuis qu’il tient le destin des Boston Celtics entre ses mains. Avec le départ de LeBron James pour la Conférence Ouest, bien des équipes de l’Est ont sabré le champagne. Pas Danny Ainge.

« Qu’est-ce que j’en ai à faire de la Conférence Est ? », a-t-il demandé au journaliste Fred Katz.

« Je n’en ai strictement rien à faire. Nous on essaie de gagner des titres. »

Ainge sait forcément que son équipe est considérée comme la grande favorite pour dominer sa conférence après l’exode de LeBron. La saison 2017-2018 a vu les Celtics manquer les finales NBA d’une petite victoire et les retours de Kyrie Irving et Gordon Hayward, couplés aux progrès phénoménaux de Jayson Tatum, Jaylen Brown et Terry Rozier laissent entrevoir d’excellentes choses pour la suite.

Pour autant, Ainge ne fanfaronne pas.

« Je pense qu’il y a beaucoup de bonnes équipes à l’Est qui sont un peu sous-cotées. Washington et Milwaukee sont en train de monter en puissance et Toronto, qui était la meilleure team de l’Est durant la saison régulière, est une équipe fantastique. Ça va être dur. »

Allez Danny, c'est gentil de caresser ces équipes dans le sens du poil, mais on sait que tu as l’œil braqué sur Golden State plus que sur ce qui se passe à l'Est.