Evan Turner : « On peut battre n’importe quelle équipe »

Contrairement à Danny Ainge, Evan Turner est persuadé que les Boston Celtics sont capables de faire tomber n'importe quelle équipe en postseason.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Evan Turner : « On peut battre n’importe quelle équipe »
Bonne surprise de la saison à l'Est, les Boston Celtics ont déjoué tous les pronostics en s'invitant dans la première partie du classement. Toujours à la lutte pour la troisième place de leur Conférence, les hommes de Brad Stevens abordent désormais la postseason avec la ferme intention de passer le premier tour pour la première fois depuis 2012. Les succès décrochés cette saison contre Cleveland ou plus récemment contre Golden State semblent toutefois avoir donné un surplus d'appétit aux joueurs et aux fans de la maison verte qui rêvent désormais de voir la franchise retrouver les sommets et défendre ses chances pour le titre en playoffs.
« Je crois que l’extraordinaire est possible mais je ne considère pas notre équipe comme un prétendant au titre », tempère néanmoins Danny Ainge, interrogé par le Boston Herald. « Mais comme je le dis toujours, ce qui est important, c’est ce que les joueurs pensent. Et j’espère qu’ils pensent le contraire. »
Une consigne appliquée à la lettre par Evan Turner, plus confiant que jamais en les chances de son équipe qu'il croit capable de créer la surprise en réalisant un long parcours en postseason.
« Je n’ai pas vraiment d’opinion à ce sujet. C’est comme ça. Il (Danny Ainge NDLR) est là depuis longtemps et il a assemblé une équipe capable de jouer le titre. C’est juste mon avis personnel mais c’est pour ça que vous jouez les matches, n’est-ce pas ? », s'interroge l'ancien Sixer, convaincu que son équipe est capable de créer la surprise en playoffs. « Je crois que nous pouvons battre n'importe quelle équipe. C’est aussi simple que ça. On a déjà battu des candidats au titre cette saison. Mais en playoffs, toutes les conditions doivent être réunies. En saison régulière, vous pouvez parfois vous rendre à Cleveland avec deux joueurs blessés. La saison est longue. Mais quand vous arrivez en playoffs, les matchups sont énormes. Je pense qu’on peut rivaliser avec n’importe qui. Nous pourrions rivaliser contre les Warriors comme nous pourrions souffrir contre les Clippers. Les équipes posent toutes des problèmes différents. »
 
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest