111 CLE
133 ATL
100 DEN
98 GSW
120 OKC
131 SAC
115 LAC
112 HOU

Danny Ainge, un « putain de voleur »? La réponse du stratège des Celtics

BasketSessionPar BasketSession Publié

Danny Ainge estime qu'il est encore trop tôt pour affirmer que les Cavaliers se sont faits arnaquer par les Celtics en acceptant le trade qui a envoyé Kyrie Irving à Boston. .

Qualifié de "putain de voleur" par un joueur des Cavaliers, Danny Ainge n'a pas tardé à répondre à cette sortie pour le moins musclée avant le Game 3 de la finale Conférence Est. Invité de l'émission "Toucher and Rich", le GM des Boston Celtics a livré son point de vue sur le transfert conclu l'été dernier entre les C's et les Cavs. Un trade qui avait notamment permis à la maison verte de s'attacher les services Kyrie Irving tandis que Jae Crowder et Isaiah Thomas avaient quant à eux pris la direction de Cleveland.

De l'eau a depuis coulé sous les ponts. Kyrie Irving a dû mettre prématurément un terme à sa saison tandis que Crowder et Thomas ont fait partie des nombreuses victimes du ménage hivernal opéré par les Cavs. De quoi faire relativiser le dirigeant bostonien qui estime qu'il faudra encore patienter pour savoir s'il a réussi un nouveau coup de génie et que sa franchise est bel est bien sortie gagnante de cet échange.

« Tout d'abord, le temps nous le dira... », a-t-il déclaré avant d'insister sur le fait que les Cavs ont désormais la possibilité de mettre la main sur l'une des pépites de la Draft 2018 grâce à au 8ème pick récupéré dans l'échange.

« Ce pick que nous leur avons donné a une chance de devenir le numéro 1. Pour l'instant c'est le huitième choix mais qui sait ? Ils peuvent vraiment avoir un meilleur joueur avec 8ème pick cette année. Il y a de très bons joueurs dans le haut de la Draft cette année. Ils ont transformé Isaiah (Thomas) et Jae Crowder en d'autres éléments : Clarkson, Hood et ainsi de suite... Le temps nous en dira davantage sur ces trades. Mais à l'époque, on a été critiqués car on nous a reproché d'avoir trop donné. Et nous avons abandonné beaucoup de choses. Nous avons adoré Jae Crowder et nous avons adoré Isaiah Thomas. Et nous avons aimé le pick de Brooklyn. »

S'il n'en reste pas moins convaincu que les Celtics ont réalisé un énorme coup avec l'arrivée d'un meneur du calibre de Kyrie Irving, Danny Ainge refuse en revanche d'admettre que les Cavs ont à leur tour été victimes d'un nouveau coup de génie du stratège de la franchise du Massachusetts.

« Je pense que c'était un échange équitable à l'époque. Les deux joueurs clés de ce trade, Isaiah et Kyrie, ne jouent pas dans cette série, ce qui est intéressant. Mais nous avons aimé ce trade et nous l'aimons encore aujourd'hui. Espérons que cela fonctionne pour les deux équipes. »

Pour l'instant, ce sont en tout cas les Celtics qui semblent avoir su gérer le mieux leur avenir à court terme malgré la perte de leur nouveau meneur et celle de leur autres recrue phare, Gordon Hayward. Avant d'attaquer le troisième round de la série, Boston a déjà pris une sérieuse option sur la qualification pour les finales NBA en s'emparant des deux premières manches face à LeBron James et sa bande. Prochain match, la nuit prochaine, à 2h30.