Quel rôle pour Danny Granger aux Clippers ?

Libre, Danny Granger a choisi de défendre les couleurs des Los Angeles Clippers. Il a été séduit par le rôle que lui a proposé Doc Rivers.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Quel rôle pour Danny Granger aux Clippers ?
Danny Granger n’aura pas fait la tête bien longtemps. Frustré et vexé par son transfert vers les Philadelphie Sixers il y a une semaine, l’ancien All-Star n’a pas disputé la moindre rencontre en Pennsylvanie. Libéré via un buyout, il a décidé de rebondir aux Los Angeles Clippers. Les San Antonio Spurs, les Chicago Bulls, les Dallas Mavericks et peut-être même le Miami Heat étaient sur la liste du joueur mais il a finalement opté pour la formation californienne, quatrième de la Conférence Ouest (41 victoires – 20 défaites).
« J’ai toujours apprécié le coaching de Doc Rivers. Je pense que c’est l’équipe où je peux avoir le plus d’impact, » explique Danny Granger à ESPN.   « Leur style de jeu offensif est attractif. Je suis à l’aise avec ça. C’est excitant de jouer comme ça et ça a toujours été intriguant pour un attaquant comme moi. »
Danny Granger va désormais pouvoir mettre ses qualités offensives au sein d’une franchise avant tout portée sur l’attaque. Rappelons que l’ancien MIP (2009) tourne à 17,6 points en carrière en 9 saisons avec les Pacers. Il était même le leader de la formation d’Indianapolis avant sa grave blessure au genou.
« Il n’a pas beaucoup joué depuis deux ans mais j’ai l’impression qu’il retrouvait la forme et qu’il commençait à rentrer ses shoots juste avant le transfert (à Philadelphie, en échange d’Evan Turner et de Lavoy Allen) », assure Doc Rivers. « C’est sa taille que j’aime chez lui (2,03 m). C’est un ailier de grande taille qui peut nous apporter une autre dimension. On a maintenant un ailier capable de jouer dos au panier. »
A priori, Granger sera d’abord utilisé en sortie de banc. Il aurait même dû faire ses grands débuts avec les Los Angeles Clippers cette nuit mais un détail administratif a repoussé la date de sa première rencontre avec sa nouvelle équipe. S’il retrouve son rythme (8 points seulement à 36% aux tirs en 22 minutes cette saison), le natif de New Orleans devrait rapidement prendre la place de Matt Barnes dans le cinq majeur.
Afficher les commentaires (13)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest