Danny Granger « un peu rouillé »

Frank Vogel ne s'est pas encore décidé quant au rôle de Danny Granger la saison prochaine. Ce dernier pourrait débuter en tant que sixième homme.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Danny Granger « un peu rouillé »
Derrick Rose a accaparé la scène médiatique mais Danny Granger, lui aussi All-Star et lui aussi remis d'une grave blessure au genou, faisait son retour sur les parquets, hier soir, au Bankers Life Fieldhouse. C'est sous les acclamations du public que l'ancien leader des Pacers a refoulé les parquets alors que le compteur affichait encore six minutes de jeu dans le premier quart temps.
"Dieu merci, je vais jouer cette saison", s'exclamait le joueur après la rencontre. "Je suis vraiment content d'être là et de jouer. Je savais que ça arriverait un jour (refouler les parquets) mais lorsque vous vous blessez sérieusement, le doute s'immisce dans votre esprit."
Sauf rechute, Danny Granger pourra effectivement tenir son rang au sein de l'effectif de qualité des Indiana Pacers. Pour sa première rencontre depuis plusieurs mois, l'ancien MIP de la ligue s'est fait discret : 6 points seulement (à 2/10 aux tirs) en 28 minutes de jeu. Pas d'inquiétude cependant pour Frank Vogel, le coach :
"Il avait l'air un peu rouillé mais je m'y attendais. Il est en bonne santé, il bougeait bien, il coupait au panier, jouait dur. Il doit retrouver de la condition physique, c'est la dernière étape."
C'est également la condition sine qua non Non pour que Danny Granger réintègre le cinq majeur. Frank Vogel a déjà évoqué la possibilité de faire évoluer son ailier All-Star avec Paul George, quitte à flanquer Lance Stephenson sur le banc.
"Si Danny revient au niveau qui était le sien, il est normal qu'il soit titulaire dans notre équipe", assure le coach. "Mais je n'ai pris aucune décision".
En effet, Danny Granger serait également une arme efficace en sortie de banc, afin d'apporter son scoring à la second unit des Pacers, un peu à la manière de Manu Ginobili aux Spurs ou de James Harden lorsqu'il évoluait au Thunder.
"C'est une possibilité", commente Frank Vogel. "On verra. Je sais que Lance et Danny auront tous les deux un rôle important au sein de l'équipe."
Avec le retour de Danny Granger, les Indiana Pacers ont désormais des problèmes de riches, ce qui ne devrait pas déplaire au staff, qui peut désormais aligner plusieurs cinq majeur aux styles différents.
Afficher les commentaires (4)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest