Danny Green a dû passer au contrôle anti-dopage après son dunk inattendu

BasketSessionPar BasketSession Publié

Le dunk de Danny Green contre Atlanta a surpris tout le monde, l'intéressé y compris. L'arrière des Lakers a d'ailleurs dû passer au contrôle anti-dopage...

Si on nous avait dit que Danny Green serait l'auteur de l'un des dunks les plus étonnants du début de saison, on aurait eu du mal à le croire. Pourtant, le double champion NBA (avec San Antonio et Toronto) a surpris tout le monde dimanche, lorsqu'il est allé taper une claquette dunk contre les Atlanta Hawks.

Dans le vestiaire, Bill Oram de The Athletic avait même rapporté cette interaction marrante entre Green et Kyle Kuzma.

Kuzma : "Honnêtement, je ne savais même pas que Danny était capable de dunker".

Green : "Merde, moi non plus".

Les joueurs des Lakers n'ont pas été les seuls à être surpris par cette action. Comme il l'a expliqué sur Twitter peu après, Danny Green a dû passer un contrôle anti-dopage après la rencontre. A priori, les contrôles sont définis à l'avance et la NBA savait donc, avant ce coup de canon, que Danny Green serait soumis au test anti-doping. C'est quand même un hasard assez cocasse.