Daryl Morey : « James Harden est un meilleur scoreur que Jordan »

BasketSessionPar BasketSession Publié

Le GM des Houston Rockets Daryl Morey cherche à démontrer que les statistiques prouvent que James Harden est un meilleur scoreur que Michael Jordan.

Comparer les joueurs actuelles aux anciennes légendes est un fantasme, une discussion sans fin. Même les dirigeants NBA s'y mettent. Enfin un. Daryl Morey. Le GM des Houston Rockets a balancé un missile en déclarant que James Harden était "un meilleur scoreur que Michael Jordan." Rien que ça.

"Quelqu'un m'a demandé qui était le meilleur scoreur entre les deux. Pour moi c'est juste un fait : James Harden est un meilleur scoreur que Michael Jordan. Vous donnez la balle à James Harden et, avant de rendre la balle à l'adversaire, combien de points avez-vous générez ? C'est comme ça qu'il faudrait évaluer l'attaque. Et sur ce point, James Harde est de loin le meilleur dans toute l'Histoire."

Morey s'appuie donc sur le nombre de points générés par possession par un joueur. Sur cette statistique précise, qui inclue les lancers-francs, Harden est premier. Mais ça nous semble vraiment limité de choisir un seul chiffre pour déterminer quelque chose d'aussi vaste que le scoring. Dans ce cas, il suffit de dire que Jordan a marqué plus de points (en moyenne) au cours de sa carrière pour affirmer le contraire. C'est le limite des mathématiques que prône en permanence le staff des Rockets.

Michael Jordan évoluait dans une ligue où le tempo était plus lent et à une époque où le tir à trois-points était sous-évalué. La science du sport, avec justement des partisans que Daryl Morey, a aidé les franchises à développer leurs attaques. Harden joue donc dans un contexte où il y a plus de possessions, plus de tirs extérieurs, plus de fautes provoqués. Et ça influe évidemment sur les stats !

Le barbu est un attaquant incroyable. Mais le considérer comme un meilleur scoreur que Jordan est, au-delà de la provocation, un manque de sérieux de la part du GM qui risque de se décrédibiliser.