David Joerger finalement moins menacé que prévu ?

Les rumeurs autour de David Joerger snt en fait nées d'une lutte d'influence au sein du front office des Sacramento Kings.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié
David Joerger finalement moins menacé que prévu ?

Tout le monde est un peu tombé des nues (ou pas puisqu'il s'agissait des Kings), lorsque les rumeurs d'un départ possible de David Joerger sont sorties ces derniers jours. Après des années de galère, le début de saison réussi par Sacramento avec Joerger sur le banc est une vraie bouffée d'air frais. Pour la première fois depuis longtemps, l'espoir semble permis  de croire en un futur à moyen terme. D'où le côté incongru de la menace autour du job de l'ancien coach de Memphis. Finalement, on en sait un peu plus sur ce qui se trame en interne.

Selon Sam Amick de The Athletic, il s'agit en fait d'une opposition de points de vue entre les trois membres-clés du front office de la franchise : Vlade Divac, le General Manager, Brandon Williams, son assistant, et Matina Kolokotronis, la présidente.

Des tensions seraient bien nées autour du cas de Marvin Bagley, moins utilisé que prévu par Joerger.

"Brandon Williams est un partisan majeur de Bagley. Nemanja Bjelica, qui joue beaucoup, est arrivé sur décision de Divac. Dans le même temps, l'influence de Kolokotronis sur le plan du business et du sportif n'a jamais été aussi haute. Joerger pense que Williams cherche un coach pour le remplacer depuis la saison dernière. Néanmoins, des sources disent qu'il n'est en fait pas en danger immédiat", explique Amick.

Il serait quand même fou de voir David Joerger être limogé alors que les Kings sont à 10 victoires et 8 défaites et pratiquent un basket divertissant. Divac semble a priori prêt à tenir bon.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest