David West revisite (lui aussi) le « Flu-Game »

David West a tout donné cette nuit malgré 39 de fièvre et des problèmes respiratoires. Il termine la rencontre avec 11 pts, 14 rbds et 4 pds.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
David West revisite (lui aussi) le « Flu-Game »
Le basket en NBA, c'est un peu comme la cuisine. Il y a d'abord les grands chefs six étoiles au guide qui mettent au goût du jour des performances d'exception. Un peu comme Michael Jordan, bouillant face au Utah Jazz un soir de juin 97 et ce malgré une forte fièvre. Comme les plats mythiques, les jeunes cuistots actuels cherchent à revisiter les classiques des plus grandes légendes de la ligue. Après James Harden cette saison, David West y est allé de son "Flu-Game" cette nuit. Atteint d'une infection respiratoire, l'intérieur des Indiana Pacers s'est démené pour tenir sa place sur le terrain.
"Tu ne peux rien faire ce soir, je dois te sortir", lui a balancé le coach, Frank Vogel, durant le deuxième QT.
David West a insisté pour rester sur le parquet. Après avoir manqué ses sept premiers tirs, il s'est arraché pour terminer la rencontre avec 11 points, 14 rebonds, 4 passes et deux blocks. Un guerrier, prêt à ne rien lâcher, à l'image du reste de l'équipe d'Indianapolis. Malgré 39,5 de fièvre, le joueur de 32 ans s'est battu pour disputer un septième match en Floride.
"Ce mec a du cœur", assurait son coach. "Et c'est contagieux. Je n'ai pas vraiment de mots pour expliquer ça. Il n'avait plus rien dans le réservoir en arrivant à la salle ce matin mais il a tout donné, il a pris des rebonds et a lutté même sans rentrer ses tirs."
David West devra s'arracher encore lors de l'ultime épreuve s'il espère un jour décrocher sa première étoile d'ici la mi-juin... Via Yahoo ! Sports
Afficher les commentaires (5)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest