DeMar DeRozan : « J’ai pris les critiques personnellement »

Sans faire de bruits, DeMar DeRozan est l'un des meilleurs joueurs de la meilleure équipe de la ligue. Il s'est confié sur ses progrès et ceux des Raptors.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
DeMar DeRozan : « J’ai pris les critiques personnellement »
Les Toronto Raptors disposent du meilleur bilan de la ligue avec les Memphis Grizzlies et pourtant on parle très peu des performances des joueurs de cette franchise. Malgré ce manque d'exposition, Kyle Lowry est l'un des meilleurs meneurs depuis le début de la saison, Jonas Valanciunas s'éclate à l'intérieur et DeMar DeRozan poursuit sa progression année après année. L'arrière de 25 ans est devenu l'une des valeurs sûres de la NBA et il est désormais clairement étiqueté "All-Star". Considéré comme une machine à dunk à ses débuts, DeMar DeRozan est revenu sur son évolution individuelle :
"J'ai pris les choses personnellement, toutes les critiques au sujet de mon jeu. Tous les étés, je prenais le temps d'évaluer tous les éléments négatifs de ma saison afin de trouver le moyen de m'améliorer. Cet été par exemple, j'avais un objectif : devenir plus puissant. L'année dernière, malgré le succès que nous avons eu, j'ai senti lors de ma première expérience en playoffs que c'était bien plus physique, je savais qu'il fallait que je sois en meilleure forme physique que l'an dernier", a expliqué DeMar DeRozan lors d'une émission TV.
Dans le sillage de l'excellent départ de son équipe, DeMar DeRozan confirme ses bonnes performances de l'an dernier avec notamment des statistiques très intéressantes : 20,2 points, 4,3 rebonds, 2,7 passes décisives. Mais plus que ses prestations individuelles, l'arrière a souhaité insister sur l'esprit collectif des Raptors :
"On est vraiment chanceux d'avoir un groupe comme celui-ci, Masai (Ujiri) a vraiment fait un super boulot pour nous rassembler. Honnêtement, c'est génial, on n'a aucun joueur égoïste dans le vestiaire, on s'en moque de qui va marquer, on va servir le plus chaud."
DeMar DeRozan a très bien résumé ce début de saison des Raptors, c'est surtout le collectif qui se met au service des individualités (et non l'inverse comme beaucoup d'équipes en NBA), on l'a encore vu récemment avec les gros matches de Lou Williams. Avec l'une des meilleures défenses de la ligue (6ème) et l'une des meilleures attaques (2ème), les Raptors ont les moyens de rester au sommet de la conférence Est toute la saison.
Afficher les commentaires (12)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest