DeMar DeRozan, sa réaction honnête face aux rumeurs avec les Lakers

L'arrière des San Antonio Spurs DeMar DeRozan a livré sa réaction par rapport aux récentes rumeurs qui l'envoient aux Los Angeles Lakers.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
DeMar DeRozan, sa réaction honnête face aux rumeurs avec les Lakers

Il ne s'agit pas d'un secret, DeMar DeRozan dispose d'un lien spécial avec les Los Angeles Lakers. Natif de Californie, l'arrière a toujours eu Kobe Bryant comme idole et a grandi comme un fan des Angelenos. Et ces derniers jours, l'ancien des Toronto Raptors a été présenté dans le viseur de la franchise californienne.

Avec une "player option" à 27,7 millions de dollars pour la saison prochaine, DeRozan dispose d'un avenir incertain. Dans l'hypothèse d'un trade, Kyle Kuzma et Danny Green pourraient notamment prendre la direction du Texas. Dans sa carrière, le joueur de 31 ans peut difficilement espérer une meilleure situation qu'une possible association avec LeBron James et Anthony Davis.

Invité lors du podcast All The Smoke de Matt Barnes, DeRozan a répondu, avec honnêteté, aux rumeurs l'envoyant aux Lakers.

"Tu as toujours envie de te sentir désiré. Quand tu vois des choses concernant certaines équipes qui te ciblent, il y a toujours un sentiment particulier.

Puis il vaut mieux se sentir bien à ce sujet car certains mecs ne sont pas du tout désirés en NBA", a ajouté DeMar DeRozan.

Les Lakers le confirment : la recherche de la troisième star lancée !

D'après certaines rumeurs, DeRozan ne se sent pas totalement épanoui aux Spurs. Et forcément, la possibilité de rejoindre une équipe comme les Lakers ne doit pas le laisser insensible. Pour autant, un éventuel mouvement ne sera pas simple à mettre en place.

De plus, dans l'hypothèse d'un départ, rien ne dit que les Angelenos vont pouvoir réaliser la meilleure offre. En reconstruction, San Antonio n'a aucun intérêt à brader DeMar DeRozan et va donc rechercher la proposition la plus intéressante.

Sauf si ce dernier décide finalement de décliner son option pour faciliter son départ. Mais financièrement, il n'a vraiment aucun intérêt à prendre une telle décision. Sur le marché, il n'obtiendra jamais un salaire à 27,7 millions de dollars.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest