DeMarcus Cousins prolonge pour quatre ans et 62 millions de dollars !

DeMarcus Cousins a prolongé cette nuit avec les Sacramento Kings. Comme John Wall et Paul George, il obtient lui aussi un contrat max.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
DeMarcus Cousins prolonge pour quatre ans et 62 millions de dollars !
C'était dans l'air depuis déjà un moment. A peine arrivés à la tête de la franchise, le nouveau propriétaire Vivek Ranadive et ses associés ont affiché leur ambition concernant DeMarcus Cousins, à savoir faire du pivot un big man dominant capable de porter les Sacramento Kings au sommet. Les dirigeants sont désormais passés de la parole aux actes, cette nuit. Comme le rapporte le Sacramento Bee, DMC s'est vu offrir une extension de contrat à hauteur de 62 millions de dollars sur quatre ans. Il touchera donc un contrat maximum sur une saison de moins cependant que Paul George et John Wall, ses collègues de la draft 2010, eux aussi titulaires d'un nouveau statut salarial depuis cet été. Le nouveau contrat de DeMarcus Cousins prendra effet à partir de la prochaine saison. Les Kings avaient jusqu'au 31 octobre pour trouver un accord avec leur big man. Ils n'ont donc pas trop traîné. Comme pour Wall - et peut-être même encore plus - la légitimité d'un tel contrat pour le jeune joueur fait débat. En effet, outre ses nombreuses suspensions (disputes avec ses coaches, ses coéquipiers, des journalistes, etc), Cousins n'a jamais su porter Sacramento en playoffs. Depuis sa draft en 2010 (cinquième position), les Kings ont toujours squatté la queue de peloton de la Conférence Ouest. Qui dit contrat maximum dit nouvelles responsabilités. Les nouveaux actionnaires ne tarissent pas d'éloges sur DMC et ils veulent donc en faire le "cornerstone", le leader de la franchise. Dès sa prise de pouvoir, Vivek Ranadive a tenu à appeler lui-même le jeune joueur. Le natif de Mobile doit donc dorénavant répondre de la meilleure des manières aux attentes placées en lui. Il disposera d'un mentor de choix en la personne de Shaquille O'Neal, devenu récemment actionnaire minoritaire de la franchise. A ses côtés, les membres du staff et du front office espèrent que Cousins mettra un peu de plomb dans sa cervelle. Car malgré sa défense poreuse et sa tendance fâcheuse à artiller à mi-distance (seul Monta Ellis affiche un moins bon pourcentage que lui à cette distance selon les statistiques avancées), le pivot est une force de la nature. A lui d'apprendre à peser pendant 40 minutes, chaque soir de la saison.
Afficher les commentaires (16)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest