DeMarcus Cousins estime être victime de sa réputation

Après son coup de coude sur Mike Dunleavy, DeMarcus Cousins a tenté de se défendre. Il considère avoir été victime de sa mauvaise réputation...

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
DeMarcus Cousins estime être victime de sa réputation
DeMarcus Cousins ou l'art de défendre l'indéfendable. Même Geoff Petrie le président des opérations basket des Kings va dans ce sens dans les colonnes du Sacramento Bee. Pourtant, interrogé après l'entraînement auquel il n'a pas participé à cause d'une douleur à la jambe gauche, Cousins est revenu sur l'incident avec Mike Dunleavy, qui lui a valu une expulsion, précisant que la flagrant foul de niveau 2 qu'il avait reçue était exagérée.
« L'ensemble de leurs décisions ont été prises en se basant sur ma réputation. Ce n'est pas juste. »
DeMarcus Cousin n'a pas apprécié un écran retard à la limite du légal de Mike Dunleavy qui a conduit à un échange entre les deux joueurs. Derrière il s'en est pris au banc de Milwaukee. Et au retour d'un temps mort, la discussion a repris avec Dunleavy qui, selon le pivot des Kings, l'a provoqué.
« En fait j'étais cool à ce moment là car je ne savais pas vraiment s'il l'avait fait exprès. Et c'est ce que je lui ai demandé. 'Est-ce que tu l'as fait exprès ?'. Et il m'a répondu, 'Et si c'était le cas ? Qu'est-ce que tu vas faire ?'. »
Cet échange a abouti à une faute technique pour chaque joueur. Cousins n'a pas vraiment compris pourquoi.
« Je ne sais même pas pourquoi j'ai reçu une faute technique. Je lui ai juste posé une question. Après qu'il ait dit ce qu'il a dit je lui ai répondu, 'j'ai compris' et je me suis éloigné de lui. »
Huit secondes plus tard, Cousins mettait un coup de coude derrière la tête de son adversaire et était expulsé. Pourtant, il considère que Dunleavy en a rajouté et que le coup n'était pas "vraiment" intentionnel.
« Si vous regardez le ralenti, ce n'est pas vraiment aussi violent que la manière dont il l'a simulée. Ce n'était vraiment pas aussi violent que ça. »
Pour lui, le coup n'était pas vraiment volontaire et son coude a heurté la tête de Dunleavy par mégarde...
« J'essayais juste d'éviter un écran, c'est vraiment un mauvais timing. »
On vous laisse vous faire votre propre opinion avec les images. L'écran retard appuyé de Dunleavy se trouve à partir de 40 secondes. [youtube]http://youtu.be/BiAQs73OfAY[/youtube] Si Keith Smart n'a pas voulu revenir sur les explications de son joueur, Geoff Petrie, en revanche, n'est pas du tout d'accord avec lui et estime qu'il aurait dû se contrôler.
« Il y a certaines limites que vous ne pouvez pas dépasser, et certaines de ces limites ont été dépassé dimanche. Il est sûrement certain de son opinion, mais chacun a un rôle dans la manière dont les choses se passent, dans la manière dont l'équipe progresse et dans le professionnalisme que vous décidez d'adopter dans votre approche. »
La suspension de Cousins n'a pas encore été confirmée par la ligue mais le joueur a de grandes chances d'être suspendu au moins un match face aux Chicago Bulls cette nuit.
Afficher les commentaires (11)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest