La déroute des Warriors, la revanche des ex-Bulls, des shows en pagaille : Ce que l’on a retenu de la nuit

Retour sur les 9 matches de la nuit en NBA. Au menu : la déroute des Warriors, la revanche de Derrick Rose et Joakim Noah, des performances monstrueuses et bien d'autres choses.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
La déroute des Warriors, la revanche des ex-Bulls, des shows en pagaille : Ce que l’on a retenu de la nuit
Il y a tellement de matches, d'actions et d'histoires qui se disputent et s'écrivent chaque soir en NBA qu'il est difficile de garder un œil sur toutes les performances et les anecdotes. Mais notre crew est là pour vous mettre au parfum des infos les plus pertinentes (ou non) de la nuit. - Se lever le matin. Lancer la page de basketsession. Voir « Les Lakers de Julius Randle font tomber les Warriors ». Regarder le boxscore. Voir les Warriors à 5/32 à longue distance. Voir Stephen Curry à 0/10 à 3 points. Se pincer et être encore réveillé. - Et oui ! Tout est possible en basket et le match entre les Los Angeles Lakers et les Golden State Warriors l’a encore prouvé. Si le boulot de Luke Walton mérite d’être souligné avec des Angelenos à l’équilibre avec des succès contre les Rockets, les Hawks et donc les Dubs, la déroute des Warriors a été incroyable sur cette partie. Dominés malgré un bon Kevin Durant, les Californiens ont eu une énorme panne à longue distance, à l’image donc de Curry mais aussi de Klay Thompson (2/10 à 3 points). Et quand ça ne rentre pas de loin, les Warriors ne sont pas les Warriors. - Par contre, plus grave qu’un manque d’adresse, les Warriors ont également souffert dans l’intensité face à des jeunes Lakers affamés. La preuve ? Ce poster très très très sale de Larry Nancy Jr sur le pauvre David West. Franchement, ça pique... http://www.dailymotion.com/video/x50s93u_sale-l-enorme-poster-de-larry-nancy-jr-sur-la-face-de-david-west_sport - Ah oui, fin de série pour Stephen Curry du coup. En ratant l’intégralité de ses tentatives à longue distance, le meneur des Warriors va donc s’arrêter à 157 matches consécutifs avec au moins un tir inscrit à trois points en saison régulière. Il détient bien évidemment le record devant Kyle Korver (127). Bon par contre autant le dire, on n’aurait jamais cru que cette série allait s’arrêter contre les Lakers, sur une défaite, sur un 0/10. - De retour à Chicago, Derrick Rose et Joakim Noah avaient visiblement des comptes à régler. Si les New York Knikcs l’ont emporté face aux Bulls grâce au duo Carmelo Anthony - Kristaps Porzingis, les deux anciens de la franchise de l’Illinois ont été excellents avec un double-double pour le meneur (15 points, 11 passes décisives) et surtout l'un des meilleurs matches du Français depuis très longtemps (16 points, 9 rebonds). Ce n’est pas le propriétaire des Bulls qui a lancé qu’ils étaient finis ? - D’ailleurs, contrairement à lui, les fans de Chicago ont (un peu) de mémoire puisque Joakim Noah a reçu les acclamations de la part du public du United Center. Par contre, à l’inverse, l’accueil a été un peu plus glacial pour Derrick Rose. Les déclarations du meneur depuis son trade n’ont visiblement pas boosté sa côte de popularité, déjà en baisse avec son affaire judiciaire. - Notre chouchou Devin Booker a mis un peu de temps à lancer sa saison... mais quel pu*** de match ! Sur le parquet des New Orleans Pelicans, l’arrière des Phoenix Suns a été exceptionnel (38 points) avec un tir tout simplement dantesque pour arracher la prolongation. La suite ? Son équipe l’a emporté et peut lui dire un énorme merci. Et nous aussi, car on a bien kiffé ! http://www.dailymotion.com/video/x50sfav_le-tir-ultra-clutch-de-devin-booker_sport - Et il a aussi fait ça en OT, quel régal le gamin ! http://www.dailymotion.com/video/x50sfcw_le-trick-shot-fou-de-devin-booker_sport - Au passage, on est de tout cœur avec Anthony Davis. Être aussi fort mais être entouré par une team comme celle-ci, c’est franchement dur. New Orleans Pelicans, 0 victoires et 6 défaites... - Dans le genre « je veux être un candidat au MVP et j’enchaîne les cartons », Damian Lillard poursuit son festival. Avec 42 points, le meneur des Portland Trail Blazers a été encore fantastique pour permettre la victoire des siens contre les Dallas Mavericks. Et pendant que Stephen Curry avait une énorme panne, le Lillard s’est permis de l’imiter en plantant des tirs énormes à 10 mètres. Un air de ressemblance avec un double MVP en titre, ça ne fait pas de mal... http://www.dailymotion.com/video/x50sff0_quand-damian-lillard-se-prend-pour-stephen-curry_sport - Dans un autre genre, celui de « mon équipe réalise le pire début de saison de son histoire », les Dallas Mavericks sont pas mal non plus avec un bilan de 0 victoire pour 5 défaites. C’est Mark Cuban qui doit être content. - Pour continuer avec le show des prétendants pour le titre de MVP, DeMar DeRozan tient sérieusement la distance. Auteur d’un début de saison canon, l’arrière des Toronto Raptors a encore envoyé la poudre contre le Miami Heat en claquant 34 points, c’est qu’il va commencer à être pris au sérieux le Californien. - Autre style mais également candidat à ce titre individuel, Kawhi Leonard. Dans une grande tranquillité, l’ailier poursuit son excellent début de saison et a donné une véritable leçon au Utah Jazz. Sans pression, le patron des San Antonio Spurs a été tout simplement le maître de toutes les catégoriques statistiques majeures de son équipe : points (29), passes (4), rebonds (11). - Si les Lakers vont avoir logiquement toute la lumière du côté de Los Angeles après cet exploit, Chris Paul a tout de même rappelé qu’il était un sacré joueur : 27 points, 11 passes décisives et 6 interceptions pour mener les Clippers à la victoire contre les Memphis Grizzlies. Dans sa contract year, CP3 va faire pleuvoir les billets... - Dans les deux derniers matches de la soirée, Kemba Walker (30 points) et Bradley Beal (28 points) ont respectivement porté les Charlotte Hornets et les Washington Wizards contre les Brooklyn Nets et les Atlanta Hawks. Et en plus Nicolas Batum (18 points, 9 rebonds) a sorti un bon match, que demander de plus ?
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest