Derrick Favors : « Je me suis senti trahi mais c’est fini »

Drafté en 2010 puis transféré quelques mois plus tard par les Nets, Favors avait à cœur de sortir un gros match contre BK.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Derrick Favors : « Je me suis senti trahi mais c’est fini »
Lorsque Derrick Favors a été drafté par les Nets en 2010, le joueur s'imaginait faire partie du déménagement de la franchise à Brooklyn. C'est en tout cas le grand projet que lui avait présenté le propriétaire, Mikhail Prokhorov, à l'époque. La franchise implantée dans le New Jersey a rapidement changé ses plans vis-à-vis de son rookie en l'envoyant à Utah dans le trade pour récupérer Deron Williams. Un revirement de situation que Favors avait eu du mal à avaler à l'époque mais qui ne le préoccupe plus désormais.
« C'est terminé, j'en ai fini avec ça à présent. Je me suis senti trahi la saison dernière mais c'est fini. Vous grandissez de ce genre de chose, vous avancez grâce à ça », a-t-il confié au NY Post.
Face à son ancienne équipe la nuit dernière, il était, bien sûr, motivé, mais pas plus que face à une autre équipe. Le fait de retrouver les Nets lui a simplement fait un peu monter l'adrénaline. Il a signé 13 points en 25 minutes et le Jazz s'est imposé de justesse 92-90 alors que BK a eu l'occasion de remporter le match sur un shoot à 3-points de Gerald Wallace, puis d'égaliser sur le rebond offensif de Reggie Evans.
« On a joué dans une nouvelle salle contre mon ancienne équipe donc j'étais excité. Mais j'ai toujours de la motivation peu importe l'adversaire. Ce n'est que du basket pour moi », a-t-il expliqué.   « Sur la fin de match j'étais nerveux pour vous dire la vérité. Nous avons bien défendu sur la fin, nous avons pris le dernier rebond et empoché la victoire. C'était genre 'J'espère qu'il ne va pas mettre ce shoot'. Heureusement ils ne l'ont pas mis. »
Au delà de son apport en attaque, le sophomore a signé 3 contres, une performance défensive appréciée par son coach, Tyrone Corbin heureux que son joueur retrouve son niveau petit à petit après avoir été blessé.
« Il a mis 13 points en attaque mais il a surtout été important par ses actions en défense, même les tirs qu'il n'a pas contrés, il était toujours là pour gêner les shoots. Je trouve qu'il a été énorme pour nous à l'intérieur. Il a fait du bon travail pour courir en contre attaque. Il a été très bon, » a confié Corbin.   « Il a été bon car il retrouve son rythme. Il jouait déjà très bien avant d'être blessé. Maintenant il commence à retrouver la confiance et c'est très bon pour nous. »
Conscient que le Jazz a déjà beaucoup d'armes offensives à l'intérieur, l'ailier fort remplaçant sait qu'il doit essayer d'apporter en défense pour le bien du collectif et pour gagner du temps de jeu. Jusqu'à présent, cette saison il tourne à 9,1 points, 6,8 rebonds et 1,8 contre par match en 22 minutes.
Afficher les commentaires (7)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest