L’addiction qui a failli empêcher Derrick Rose de jouer une finale

Complètement accro aux bonbons, Derrick Rose avait des maux de bide juste avant le coup d’envoi de la finale NCAA 2008. Mais il a tenu son rang.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / décalage
L’addiction qui a failli empêcher Derrick Rose de jouer une finale

Derrick Rose a parfois été pointé du doigt pour son hygiène de vie lors de ses saisons aux Chicago Bulls. Ses habitudes alimentaires par exemple, l’ont déjà mis dans des situations délicates. Avant même l’un des matches les plus importants de sa vie. En 2008, le jeune meneur fantasque, encore à l’université, s’apprêtait à disputer la rencontre pour le titre NCAA. Sauf que, la veille, il était souffrant. Des forts maux de ventre, au point de ne pas pouvoir assister à la session prévue avec les médias. Ses coéquipiers, eux, n’étaient pas surpris.

« Il mange des bonbons et des gummy bears au petit déjeuner. Puis des beignets et d’autres bonbons au dîner. Voilà pourquoi il a mal au bide. On lui a répété toute l’année : ‘arrête de manger des gummy bears.’ Personne n’en mange plus que lui », confiait Chris Douglas-Robert aux journalistes.

Derrick Rose était apparemment accro aux sucreries. Mais il a tout de même tenu son rang le lendemain. Ses Memphis Tigers se sont toutefois inclinés contre les Kansas Jayhawks suite à un panier à trois-points incroyable de Mario Chalmers pour arracher la prolongation… Une finale au cours de laquelle Rose, futur premier choix de la draft, a compilé 18 points (7 sur 17 aux tirs), 6 rebonds et 8 passes.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest