Derrick Rose : loin d’un retour mais proche de ses coéquipiers

Derrick Rose poursuit son travail de rééducation. S'il est encore loin d'un retour, en revanche, il prend part aux voyages lors des déplacements avec ses coéquipiers.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Derrick Rose : loin d’un retour mais proche de ses coéquipiers
[caption id="attachment_105734" align="alignleft" width="300"] Derrick Rose travaille dur dans la salle de muscu[/caption] Le retour de Derrick Rose est toujours estimé à fin février, début mars, mais le meneur des Bulls progresse dans sa rééducation et son moral est au beau fixe, si on en croit ce que rapporte KC Johnson du Chicago Tribune à travers les propos de Kirk Hinrich.
« C'est bon de voir que Derrick se sent mieux. Son moral est en hausse. Ça doit commencer à le démanger de revenir, j'en suis sûr, mais nous devons nous assurer qu'il aille bien et qu'il soit prêt à jouer. Il a eu une très grave blessure. Il est l'un des meilleurs joueurs du monde. Nous ne devons pas précipiter son retour », a-t-il confié.
Même s'il est encore loin d'un retour, Derrick Rose a retrouvé ses coéquipiers à l'entraînement et effectue même les déplacements. Il a notamment fait le voyage à Orlando où les Bulls affrontent le Magic ce soir.
« Il fait une plus grande partie de l’entraînement mais il ne peut pas encore prendre part à la partie 'tous contacts'. Il a encore plusieurs étapes à traverser avant. Ça fait partie du plan qui mènera à son retour. Tout le monde doit être patient », a indiqué Tom Thibodeau.
Pour ne pas précipiter les choses, Thibodeau a même souhaité que son meneur en rééducation ne prenne pas place sur le banc, du moins, pas pour le moment.
« Je veux qu'il soit concentré sur sa rééducation. La plupart du temps il travaille deux fois par jour. Nous voulons qu'il continue dans ce sens. Il fait beaucoup de progrès, il se sent bien. Il a bien fait les choses à chaque étape... En se rapprochant d'un retour, il finira par prendre place sur le banc mais nous sommes encore un peu loin de ça. »
La coach a néanmoins confié qu'il était satisfait que Derrick Rose soit présent avec ses coéquipiers. Une présence bénéfique pour lui et ses partenaires.
« C'est la personne qu'il est. Il apprend toujours. Il ajoute toujours des choses à ce qu'il sait déjà bien faire. Il a une occasion de regarder, d'observer la ligue et l'équipe. Ça fait partie de la suite de son évolution en tant que joueur. Il y a des trucs qu'il voit et dont nous parlons ensuite. C'est un étudiant du jeu. Il voit comment ça se passe non seulement pour notre équipe, mais aussi dans toute la ligue. Il aime parler du jeu, c'est pour ça qu'il est si bon. »
Interrogé sur les chances de Rose de revenir avant le All-Star break le 15 février, Thibodeau n'a pas voulu se risquer à un tel pronostique même si les chances de le revoir d'ici là ne sont pas nulles.
« On ne peut rien exclure, mais il faut qu'il s’entraîne régulièrement sur une très longue période avant même de penser à le faire jouer. Que ce soit avant le All-Star break ou deux semaines après, ça sera quand il sera prêt. Nous ne voulons pas fixer de date. Quand il aura enchaîné les entraînements sans ressentir de douleur le lendemain, nous prendrons une décision. Il a encore beaucoup de chemin à parcourir. »
Afficher les commentaires (6)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest