Derrick Williams veut chasser la malédiction

Alors que de nombreux numéros 2 de Draft ont échoué depuis le début des années 2000, où ranger Derrick Williams qui entre dans sa 3e année ?

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Derrick Williams veut chasser la malédiction
Derrick Williams peut-il se défaire de la malédiction des numéros 2 ? Ils ne sont pas tant que ça, dans un passé récent, à avoir justifié la confiance qu'implique une si haute position dans la Draft. Dans les années 2000 particulièrement... Depuis le début du millénaire, seuls Tyson Chandler, LaMarcus Aldridge et Kevin Durant sont devenus All-Stars. Leurs homologues des autres années sont soit des petites déceptions (Emeka Okafor, Evan Turner), soit des busts retentissants, faute de chance (Jay Williams), de cerveau (Michael Beasley) ou de jugeotte de la part des GM (Darko Milicic, Marvin Williams, Hasheem Thabeet). [superquote pos="d"]"Je pense mériter d'être titulaire. Avec moi dans le 5, on est durs à stopper", Derrick Williams.[/superquote] L'ailier de Minnesota emprunte lui un chemin discret mais encourageant. Il vient en effet de se voir garantir une troisième année de contrat chez les Wolves, malgré deux premières saisons timides. L'ancien joueur des Wildcats d'Arizona n'a pas toujours eu sa chance dans le 5 de Rick Adelman la première année (15 titularisations), mais a montré des progrès significatifs lorsqu'il est devenu Sophomore. En moyenne, Williams est passé de 8.8 pts par match à 12, de 4,7 à 5,5 rbds et de 41 à 43% d'efficacité au shoot. Le poste de small forward pourrait même lui être dévolu cette saison, lui qui est capable de jouer poste 4, ce qui lui donne une impressionnante confiance.
"J'ai toujours entendu dire qu'on comprenait mieux les choses en prenant de l'âge. C'est mon cas. J'ai été titulaire dimanche et ça m'a surpris car j'étais plutôt remplaçant durant le training camp. Mais je pense mériter d'être titulaire. C'est pour l'être qu'ils m'ont drafté à la base, pas pour sortir du banc. Avec moi dans le 5, on est très durs à stopper. L'équipe est forte et a de la taille".
Longtemps annoncé comme pièce potentielle d'un trade après ses débuts en demi-teinte, Derrick Williams ne se soucie plus des critiques qui ne le voient pas exploser au plus haut niveau et être plus qu'un joueur de complément.
"Si toutes les rumeurs que j'ai entendu étaient fondées, je serais déjà parti à l'heure qu'il est. Sauf que je suis là, prêt à disputer ma troisième saison".

Les stats de Derrick Williams en NBA

Year Team G Min FGM FGA FG% 3PM 3PA 3PT% FTM FTA FT% Off Def Reb Ast TO Stl Blk PF Pts
2011 MIN 66 21:28 3.1 7.5 41.2 0.6 2.1 26.8 2.1 3.0 69.7 1.2 3.5 4.7 0.6 1.2 0.5 0.5 1.4 8.8
2012 MIN 78 24:33 4.3 10.1 43.0 0.8 2.5 33.2 2.5 3.5 70.6 1.2 4.3 5.5 0.6 1.3 0.6 0.5 1.6 12.0
Totals 144 23:08 3.8 8.9 42.3 0.7 2.3 30.5 2.3 3.2 70.2 1.2 3.9 5.1 0.6 1.2 0.5 0.5 1.5 10.5
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest