Detroit, l’équipe du moment en NBA !

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

Les Detroit Pistons carburent à plein régime actuellement. La franchise du Michigan reste sur douze victoires au cours des quatorze derniers matches.

Et de cinq de suite. Les Detroit Pistons sont allés chercher une cinquième victoire consécutive en battant les Chicago Bulls cette nuit (131-108). Un succès dessiné dans le troisième quart temps quand Blake Griffin, Andre Drummond et Reggie Jackson – les trois moteurs de l’équipe – ont inscrit 34 des 42 points sur la période. Les taureaux n’ont pas su répondre au rythme imposé par le trio. Une performance qui confirme l’excellent état de forme actuelle de la formation du Michigan. Un résultat dans la lignée de ses prestations en ce moment. En effet, les Pistons restent par exemple sur douze victoires au cours des quatorze derniers matches. Une série qui leur a permis de doubler les Brooklyn Nets, de prendre la sixième place de la Conférence Est et même de la consolider soir après soir.

Au cœur de ce coup de chaud, on retrouve les trois mêmes joueurs. D’abord un Blake Griffin impérial. Ça n’est pas souvent mis en avant mais l’intérieur All-Star réalise une saison absolument impressionnante. Plus de 25 points par match, presque 8 rebonds, plus de 5 passes et 36% à trois-points et 156 paniers derrière l’arc plantés depuis octobre. C’est d’ailleurs assez historique comme performance. Il est le leader et le principal playmaker d’une équipe atypique qui se repose sur deux intérieurs traditionnels, même si Griffin a justement ajouté de la modernité à son jeu. Et c’est justement ce qui fait la différence. Il est le maestro. Le patron.

Avec un excellent Andre Drummond à ses côtés. Le pivot vient d’égaler son propre record – record de franchise – en alignant un dix-huitième double-double de suite. 16 points et 15 rebonds cette nuit. Plus de 17 pions et toujours 15 rebonds sur l’ensemble de la saison. Une machine à 20-20. Il a repris sa marche en avant après une dernière saison en-dessous de la précédente (avec justement une absence des Detroit Pistons aux playoffs).

Reggie Jackson complète le duo. Lui aussi monte en puissance, à l’image de son équipe. Et ce n’était franchement pas gagné. Il n’est clairement pas le meneur idéal. Ni dans le jeu, ni dans l’attitude, ni dans la régularité. Mais en ce moment il est vraiment bon et il mérite des louanges. L’ancien joueur du Thunder affiche par exemple un très bon 51% de réussite, et 48% à trois-points, sur les quatorze derniers matches de Detroit.

Statistiques du trio des Detroit Pistons sur les 14 derniers matches

Reggie Jackson : 18,5 pts, 51% aux tirs, 48% à trois-points, 4,3 pds
Blake Griffin : 22,3 pts, 48% aux tirs, 38% à trois-points, 6,4 rbds, 5,6 pds
Andre Drummond : 21,1 pts, 63% aux tirs, 16,5 rbds, 2 ints, 1,9 blk

Mais c’est toute l’équipe qui est sur une bonne dynamique. Pas juste les trois joueurs majeurs.

« On joue de la bonne manière. On fait les extra-passes et on se fait confiance », précise Griffin.

Il faut saluer le travail de Dwane Casey. Arrivé sur le banc l’été dernier, après son licenciement des Toronto Raptors, il apporte déjà sa touche avec son staff. Et ça marche. Les Detroit Pistons seront intéressants à suivre en playoffs.