Les Pistons ont enfin trouvé celui qui peut les sauver

Le prochain General Manager des Detroit Pistons devrait être Troy Weaver, l'un des cerveaux du Thunder. Pourra-t-il redorer le blason de la franchise ?

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Pistons ont enfin trouvé celui qui peut les sauver

Les Detroit Pistons ont besoin de recommencer à attirer les foules - leur nouvelle salle sonne creux - et de redevenir sexy. Pour ce faire, la franchise cherche depuis plusieurs semaines un General Manager avec une vision claire et séduisante à moyen et long terme, pour remplacer le bricoleur Ed Stefanski. Selon le New York Times, Motown a trouvé son cerveau. Il s'agirait de Troy Weaver, vice-président des opérations basket au Thunder depuis près de 10 ans.

On avait déjà vu le nom de Weaver apparaître dans des discussions pour un job avec les Atlanta Hawks ou les Washington Wizards ces dernières années, sans que cela ne le fasse bouger d'Oklahoma City. Il faut dire que la soupe est bonne dans l'organisation gérée avec brio par Sam Presti. La plupart des membres du front office et du staff sont courtisés chaque été. Les Knicks viennent par exemple d'engager Frank Zanin, l'ancien responsable du scouting à OKC.

Visiblement, Weaver et les Pistons sont d'accord et il devrait être nommé General Manager sous peu. Le chantier qui l'attend n'est pas le plus simple à gérer en NBA. Le franchise player Andre Drummond a été tradé contre trois caramels à Cleveland, celui qui aurait pu lui succéder, Blake Griffin, ne sait pas s'il peut encore physiquement faire une saison pleine de basket et le roster compte finalement peu de vrais atouts pour une reconstruction efficace.

C'est dans ces contextes compliqués que l'on reconnaît les meilleurs architectes. Sean Marks est parti d'une situation au moins aussi catastrophique à Brookly, lorsqu'il est arrivé aux commandes. En quelques années et en misant sur les bons chevaux, l'ancien membre des Spurs a fait des Nets une équipe crédible et capable d'attirer de gros free agents comme Kevin Durant et Kyrie Irving.

La ville de Detroit n'a pas le même attrait en terme de marché que Brooklyn, mais il y a quand même un challenge intéressant : redorer le blason d'une franchise mythique qui a remporté trois titres à cheval sur trois décennies (1989, 1990 et 2004).

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest