Dion Waiters a une passion : foutre le bordel…

Dion Waiters est un habitué des sorties médiatiques, il a expliqué lors d'un entretien qu'il était capable de rester calme mais qu'il aimait bien faire le spectacle.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Dion Waiters a une passion : foutre le bordel…
Non, Dion Waiters n'est pas un jeune homme un peu maladroit dans ses déclarations, c'est tout simplement un provocateur. L'arrière des Cleveland Cavaliers a fait actualité cet été en déclarant qu'il ne souhaitait pas être remplaçant, ou même encore il y a quelques jours lors de son récent trash talking avec les Washington Wizards. Protégé par LeBron James depuis le retour du King aux Cavs, Dion Waiters s'est confié lors d'un entretien avec le Pain Dealer. On apprend notamment que le joueur de 22 ans est parfaitement conscient qu'il doit se taire, mais qu'il ne peut pas s'en empêcher car il aime faire le spectacle :
"Tout était trop calme, alors j'ai remué les choses avec les gars des Wizards. Les fans de la ligue étaient en manque d'actions, j'ai donc trouvé un nouveau sujet d'actualité. Vous commencez à me connaître, mais au final, je suis concentré sur les Cavs. Je suis prêt, prêt pour la guerre, je suis toujours prêt comme l'ensemble de mes partenaires", a confié Dion Waiters au Plain Dealer.
Bouc-émissaire de la mauvaise saison des Cavs l'an dernier et disponible selon certaines rumeurs de transferts lors de l'intersaison, Dion Waiters a reçu le récent soutien de LeBron James. Le jeune arrière a visiblement bien écouté les conseils de son nouveau franchise player puisqu'il tient désormais un discours semblable :
"J'étais conscient de ce qu'il se passait, donc je n'ai porté aucune attention aux critiques à mon sujet. Les autres, ils regardent ça de l'extérieur, moi je suis à l'intérieur. Je n'ai pas été inquiet de tout l'été, j'ai simplement laissé parler les gens. J'ai continué de travailler et je n'ai pas perdu le sommeil."
Dion Waiters prend donc un malin plaisir à faire le "buzz" et il joue de ça pour agiter le petit monde de la NBA. Avec des superstars comme LeBron James ou Kevin Love à ses cotés, l'arrière risque tout de même de se calmer lors de la saison régulière. Ou sinon, la ligue aurait-elle trouvé le futur successeur de J.R. Smith ?
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest