Dion Waiters reconnait avoir refusé l’aide de LeBron aux Cavaliers

Dion Waiters et LeBron James sont à nouveau coéquipiers aux Lakers, six ans après leur première collaboration de quelques semaines dans l'Ohio

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Dion Waiters reconnait avoir refusé l’aide de LeBron aux Cavaliers

En huit ans, Dion Waiters a traversé beaucoup de choses en NBA. Une quatrième place à la Draft 2012, des performances prometteuses, des shoots au buzzer, un gros contrat avec Miami. Mais il a aussi eu cette étiquette du joueur ingérable et qui avait tendance à gonfler pendant l'été. Sans parler de sa longue blessure qui l'a tenu éloigné des parquets pendant près d'un an. Tout ça pour aujourd'hui, être une rotation dans l'équipe favorite pour le titre. Aux côtés d'un certain LeBron James.

On l'oublie peut-être mais les deux hommes ont évolué ensemble lorsque le King est revenu sur ses terres en 2014. Alors dans sa troisième année, Dion Waiters a eu du mal à se retrouver dans la peau d'un joueur de complément derrière le trio James-Irving-Love. Résultat, après seulement deux mois de compétition, l'arrière était envoyé à OKC dans un deal impliquant l'arrivée de JR Smith aux Cavs.

Près de six ans plus tard, le voilà de retour sous le même maillot que le #23. Plus expérimenté, assagi après un début de saison très compliqué, l'ancien de Syracuse savoure ce retour au premier plan. En admettant ses erreurs du passé.

"Je suis seulement plus âgé. J'en ai vu pas mal. J'en ai traversées pas mal aussi. À ce moment là de ma vie, je veux juste jouer au basket, prendre soin de ma famille et profiter. Parce que tu ne sais jamais. Comme vous pouvez le voir en ce moment, on est dans un film avec tout ce qu'il se passe. Tu ne sais jamais", explique-t-il.

Donc je me suis réveillé avec un objectif, vivre au jour le jour, progresser et tenter d'être une meilleure personne sur et en dehors du terrain. Des choses que je ne comprenais pas quand j'étais plus jeune. Quand tu es jeune, tu essaies de tout faire pour te retrouver dans cette ligue. LeBron a essayé de m'aider mais j'étais trop têtu et borné. Aujourd'hui, je le comprends. J'ai 28 ans et je suis en paix avec moi-même".

S'il arrive vraiment à tenir parole, et à se mettre au service de son équipe, Dion Waiters sera indéniablement un plus pour ses Lakers.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest