Dirk Nowitzki a du mal à croire aux playoffs pour ses Mavericks

Après une deuxième défaite consécutive hier soir, Dirk Nowitzki et les Dallas Mavericks semblent condamner à un exploit pour arracher les playoffs.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les joueurs des Dallas Mavericks risquent de porter la barbe jusqu’à la fin de la saison. Pour solidifier le groupe et se motiver à l’idée de tenter d’accrocher les playoffs, Dirk Nowitzki et ses coéquipiers se sont laissé pousser les poils, adoptant ainsi le look de James Harden. Après une nouvelle défaite face à Milwaukee, qui plus est à domicile, hier soir, la tâche s’annonce quasiment impossible pour la franchise texane. Dirk Nowitzki, auteur d’une grosse performance (21 points et 20 rebonds, il n’avait plus aligné de telle statistique sur un match depuis 2003), se montre pessimiste pour son équipe auprès d’ESPNDallas.
« Nous ne sommes pas dans une bonne situation. J’ai manqué plusieurs matches et je suis revenu sans être à 100%... Nous étions si loin de la huitième place (qualificative pour les playoffs). On savait qu’après le All-Star Game il fallait gagner presque tous nos matches. C’est beaucoup surtout pour cette équipe mais nous devrions gagner les matches serrés. »
Dirk Nowitzki a manqué les 27 premières rencontres de la saison en raison d’une opération au genou droit. Sans lui les Mavericks ont perdu 15 matches pour 12 victoires. Dallas est actuellement onzième de la conférence (25 victoires, 31 défaites), à cinq victoires des Rockets, huitième. Pour espérer accrocher les playoffs pour une treizième année consécutive, l’allemand et sa bande doivent au moins gagner 19 des 26 derniers matches qui leur restent à jouer.
« On ne peut pas parler de playoffs si l’on est incapable de battre les équipes de la Conférence Est à domicile. Il faut gagner les matches serrés à domicile, si vous voulez être en playoffs. Cela ne sent pas bon c’est sûr. Cette ligue est complètement folle et j’ai vu un tas de trucs incroyable mais là, c’est vraiment serré. Sur nos dix prochains matches, huit sont à l’extérieure. Déjà que l’on ne gagne pas les matches serrés à domicile, cela va être encore plus difficile. Mais nous allons essayer. Je vais tout donner. »
Le tandem Darren Collison – O.J. Mayo est prometteur mais il semble montrer ses limites, notamment dans les fins de match serrées lorsque la tension augmente d’un cran. Depuis quelques semaines, Dirk Nowitzki a augmenté son niveau de jeu et tourne à plus de 25 points et 11 rebonds par matches sur les trois dernières rencontres. L’Allemand est trop souvent le seul à tenir la route en fin de rencontre, même si Elton Brand et Vince Carter, deux autres vétérans, sont auteurs de bonnes performances. De là à qualifier Dallas en playoffs ? C’est une toute autre histoire…

Les statistiques de Dirk Nowitzki

SEASON AVERAGES
Season Team G GS MPG FG% 3p% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
12-13 DAL 27 21 30.7 0.438 0.418 0.819 0.7 5.9 6.7 2.6 0.7 0.6 1.2 1.5 16.2
Career 1082 1051 36.2 0.474 0.381 0.877 1.2 7.1 8.2 2.6 0.9 1.0 1.9 2.5 22.7
Afficher les commentaires (12)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest