Dirk Nowitzki a encore 3-4 ans devant lui, selon son mentor

Pour Holger Geschwindner, Dirk Nowitzki a encore de belles années dans les jambes et doit continuer tant qu’il prend du plaisir

Julien DeschuyteneerPar Julien Deschuyteneer  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Dirk Nowitzki a encore 3-4 ans devant lui, selon son mentor
Si ne pas avoir beaucoup de qualités athlétiques peut s’avérer handicapant pour percer, un joueur sans réelles aptitudes physiques qui a malgré tout atteint le haut niveau dispose d’un vrai avantage : il peut jouer plus longtemps que la norme car il est forcément moins touché par les années qui passent qu’un joueur qui misait tout sur sa vitesse ou sa verticalité. C’est pour cette raison que Holger Geschwindner, le mentor de Dirk Nowitzki, pense que son poulain a encore quelques années devant lui, comme il l’a confié à ESPNDallas :
« Dirk ne joue pas sur des capacités physiques – il n’a pas une détente incroyable, il ne court pas aussi vite que d’autres -, donc le truc, c’est qu’à ce niveau, s’il n’est pas sérieusement blessé, il peut jouer trois ou quatre années supplémentaires très facilement.   L’idée de base, c’est que tant que c’est amusant pour lui d’aller sur le terrain et que c’est intéressant, il devrait le faire, parce que je pense que le pire c’est si vous arrêtez et que vous vous embêtez chez vous et que vous voulez faire un comeback. Vous connaissez tous les big names qui ont essayé de faire ça. Ça ne marche jamais et ça n’a pas de sens.   Donc joue jusqu’à ce que tu meures et qu’ils t’enlèvent du terrain. Après, c’est fini. »
Dirk Nowitzki a, à plusieurs reprises, déclarer qu’il comptait resigner avec Dallas pour un salaire considérablement réduit cet été, alors qu’il sera free agent. L’Allemand, après une saison compliquée l’an passée (17,3 pts, sa plus faible moyenne depuis sa saison sophomore) après une opération au genou droit en début de saison, a retrouvé la forme cette année, avec 21,4 pts par match. S’il ne sera pas éternellement à ce niveau, son mentor pense qu’il peut continuer à mettre des points même si son physique décline. :
« Si vous regardez les autres big guys, comme Marc Gasol et les autres, ils tirent tous les pieds dans le béton. Ils ne font pas de jump shot. Si le jump shot de Dirk s’envole, il pourra toujours tirer les pieds au sol, je crois. Nous verrons. »
Afficher les commentaires (8)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest