Doc Rivers : Avery Bradley, le meilleur défenseur sur meneur de l’histoire

Doc Rivers ne se souvient pas d'un arrière capable de mieux défendre sur porteur de balle qu'Avery Bradley.

Julien DeschuyteneerPar Julien Deschuyteneer  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Doc Rivers : Avery Bradley, le meilleur défenseur sur meneur de l’histoire
Avery Bradley est un excellent défenseur sur le porteur de balle. Sans aucune contestation possible l’un des tout meilleurs de la NBA. Mais son coach aux Boston Celtics, Doc Rivers, va encore plus loin : pour lui, il semblerait que l’arrière des C’s soit tout simplement le meilleur défenseur de l’histoire (du moins parmi les arrières, puisqu’il précise que Scottie Pippen était un 3) quand il s’agit de mettre la pression sur le meneur et de l’empêcher de monter la balle. C’est ce qu’il a suggéré ce matin sur WEEI :
« Non… Derek Harper serait le premier gars qui me viendrait à l’esprit. Alvin Robertson était assez bon. Scottie Pippen était excellent, mais c’était un trois. Mais pour ce qui est de mettre la pression sur le meneur, je n’ai pas vu de joueurs capables de voler la balle au mileu du terrain de la façon dont Avery le fait. Il y a beaucoup de noms sur sa liste de victimes maintenant. Je veux dire, il le fait presqu’à chaque fois – il l’a fait à Westbrook, il l’a fait mercredi soir à Lowry. On n’a pas vraiment vu ça depuis peut-être que Walt Frazier volait la balle, si vous vous rappelez, aux gars au milieu du terrain. Mais le faire de manière aussi constante que ce que fait Avery, je ne sais pas si j’ai déjà vu ça. »
En veut-il à Gary Payton pour une séance de trashtalking ou une séquestration défensive en règle au début des années 90 pour l’oublier ainsi parmi les nommés ? En tout cas, si on peut toujours objecter à Doc Rivers qu’il oublie l’ancien Sonic ou si on peut ne pas être d’accord quand il met son joueur devant Walt Frazier, il faut reconnaître qu’Avery Bradley est absolument monstrueux dans le secteur. Et, comme il est nettement moins important de l’autre côté du terrain que ne l’étaient The Glove et Clyde, c’est vrai qu’il peut se permettre d’être plus régulièrement et constamment à fond en défense qu’eux ne l’étaient. Mais de là à le placer devant eux alors qu’il n’a que 120 matches dans la ligue…
Afficher les commentaires (15)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest