Doc Rivers veut toujours coacher mais pour jouer le titre… avec les Clippers ?

Doc Rivers et Danny Ainge se sont rencontrés pour faire le point sur la situation. Le coach a visiblement dicté ses conditions.

Guillaume LarochePar Guillaume Laroche | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Doc Rivers veut toujours coacher mais pour jouer le titre… avec les Clippers ?
Comme on vous l'annonçait hier, Doc Rivers et Danny Ainge se sont rencontrés pour évoquer l'avenir du coach au sein de la franchise des Boston Celtics. Après les négociations tendues avec les Los Angeles Clippers et les rumeurs de départs de Kevin Garnett et Paul Pierce, le rendez-vous ne devait pas être des plus faciles… ESPN Boston relatait ce matin que Doc Rivers avait confirmé son intention de toujours coacher en NBA la saison prochaine. (on lui prêtait l'intention de vouloir prendre un break en devenant consultant TV, cela serait visiblement un argument toujours valable mais qu'il utiliserait en tant que menace auprès des Celtics). Mais ce dernier n'a visiblement pas du tout l'intention de prendre en main une équipe en totale reconstruction, comme le précisaient des sources proches de Doc Rivers.
"Il veut gagner un autre titre de champion ou tout au moins avoir une chance de gagner. Il ne veut surtout pas faire partie d'un processus de reconstruction."
En gros, vous l'aurez compris, les heures de Doc Rivers en tant que coach des Boston Celtics sont donc comptées. Danny Ainge a certainement offert sa dernière chance cette année aux vieux briscards et souhaite aller de l'avant, certainement sous la pression du propriétaire. La reconstruction est inévitable à Boston. Kevin Garnett et Paul Pierce ont donc de grandes chances de ne plus porter le jersey vert et blanc la saison prochaine et, dans ces conditions, Doc Rivers ne restera probablement pas à la tête de l'équipe. Au final, si on lit entre les lignes, il semble clair que Doc Rivers demande à son GM de faciliter son "transfert" au Los Angeles Clippers où il pourra coacher une équipe de très haut niveau capable de jouer le titre dès la saison prochaine. Et comme Chris Paul est aussi entré dans le jeu ces dernières heures, il y a de grandes chances que tous ces lobbyistes des vestiaires, adeptes du discours tranchant et des coups de pression bien sentis, aient gain de cause. Bruits de couloirs, échanges en préparation, signatures à venir, retrouvez toutes les dernières rumeurs NBA en cliquant ici.
Afficher les commentaires (6)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest