Doc Rivers : « Les Nets peuvent faire tomber Miami »

Le néo-coach des Clippers, Doc Rivers, estime que Paul Pierce et Kevin Garnett peuvent aider les Nets à faire tomber le Miami Heat.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Doc Rivers : « Les Nets peuvent faire tomber Miami »
Avant de rejoindre les Los Angeles Clippers, Doc Rivers était notamment convoité par les Brooklyn Nets, une franchise où l'on retrouve trois autres anciens Celtics, à savoir Jason Terry mais surtout Paul Pierce et Kevin Garnett. Avec l'arrivée des deux futurs Hall Of Famers, la franchise de Big Apple est désormais armée pour jouer le titre dès la saison prochaine. Et pourquoi pas lors d'une finale - certes très peu probable mais pas totalement irréaliste non plus face - aux Los Angeles Clippers ?
"Je n'y ai encore jamais pensé (à un affrontement en finale). Ce serait étrange. Je suis toujours très émotif lorsque l'on parle de Paul et Kevin. Les voir autre part... notre business est difficile par moment. Les gens sont fâchés parce que j'ai quitté Boston mais leur cas est à peu près similaire. Les Celtics avaient décidé de se reconstruire", explique Doc Rivers, ému, au Boston Globe.
Doc Rivers pensent que ses anciens protégés peuvent aller loin cette saison.
"Je veux qu'ils réussissent. Pour de nombreuses raisons, je veux que tout se passe bien pour eux. Ils peuvent faire tomber Miami. Ce sera intéressant."
Pour jouer le titre, les Brooklyn Nets auront bien besoin de l'expérience mais aussi des talents de Kevin Garnett et Paul Pierce. Pour le "Doc", les deux champions ne sont pas rouillés :
"Ils sont toujours au top. Je pense que Paul peut jouer un peu plus de minutes que Kevin. Il peut toujours faire des gros matches. Kevin est un type qui change la culture de l'équipe. Sa simple présence changera la culture de Brooklyn. Je pense que les jeunes joueurs et même des anciens comme Joe Johnson et Deron Williams vont apprendre de lui. Ils vont voir ce que c'est un winner."
Avec Paul Pierce et Kevin Garnett, les Nets peuvent également se permettre de rêver plus loin. On imagine que si Doc Rivers n'emmène pas ses Clippers jusqu'au bout, il se consolerait bien en voyant ses deux anciens joueurs triompher...
Afficher les commentaires (25)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest