Pour Doc Rivers, le tanking n’existe pas chez les joueurs

Le tanking en NBA est une réalité. Mais Doc Rivers a tenu à prendre la défense des joueurs, tout sauf responsables de la situation.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Pour Doc Rivers, le tanking n’existe pas chez les joueurs
Doc Rivers aimerait que les gens arrêtent d'incriminer les joueurs lorsqu'il est question de tanking. Selon le coach des Los Angeles Clippers, aucun NBAer ne peut être accusé de perdre volontairement des matches.
"Les gens ne réalisent pas certaines choses quand ils parlent de tanking. Quand les joueurs sont sur le terrain, ils ne tankent pas. Ils essaient de gagner. Il faut se rendre compte qu'ils jouent pour leurs futurs contrats, pour leur carrière", a expliqué le champion NBA 2008 sur Dallas News.
Le tanking est une réalité pour près de 10 équipes en NBA, mais Rivers a raison. Ce sont les General Managers, en montant des équipes bancales et non compétitives, et parfois les coaches, en mettant volontairement de côté certains joueurs, qui doivent être tenus responsables des résultats (volontairement) calamiteux d'une équipe.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest