Dominique Wilkins : « Ce putain de match de Larry Bird… »

Dominique Wilkins pense qu'il ne faut pas enterrer les Celtics. Et pour cause, la légende des Hawks sait très bien que l'atmosphère du TD Garden a déjà permis à Boston de renverser des montagnes.

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Dominique Wilkins : « Ce putain de match de Larry Bird… »
Les playoffs des Boston Celtics ne se passent pas vraiment comme prévu pour le moment. Deux défaites en Georgie face aux Atlanta Hawks et les joueurs de Brad Stevens sont déjà dos au mur avant d'aborder la troisième manche, qui se disputera toujours sans Avery Bradley, forfait pour la série. Même s'ils semblent sans solutions, notamment offensives, il ne faut jamais enterrer une équipe blessée, surtout les Celtics. C'est l'avis de Dominique Wilkins, légende des Hawks mais aussi éphémère joueur des Celtics, qui rappelle que l'antre de Boston reste une forteresse bien gardée.
"C'est toujours dur de jouer à Boston", raconte le Hall Of Famer. "C'est juste l'histoire. C'est toujours la guerre quand tu viens ici en playoffs et c'est ce qui rend ça sympa. J'adore ça. Ce devrait être une bataille, rien sera facile. Vous ne devez jamais être trop confiants, il y a des équipes qui ont déjà remonté un 2-0."
Si le "Human Highlight Film" est aussi catégorique, c'est qu'il a connu notamment la galère de ce fameux match 7 en 1988 perdu à Boston...
"Les confrontations entres ces deux équipes sont toujours intenses, avec beaucoup d'émotion. Je pense que ça remonte à l'époque où on jouait. À chaque fois qu'on joue ces gars, je me souviens de ce putain de match où Larry (Bird) a pris feu dans le quatrième quart-temps... Je me souviens de chaque match contre les Celtics".
"Do" espère que les troupes de Mike Budenholzer ne vont pas sous-estimer leurs adversaires de ce premier tour, auteurs d'une belle saison régulière.
"Si cette équipe a ce bilan, c'est pour une raison. Il faut se préparer à vivre une grosse bataille, sinon ils vont revenir. Même sans Avery Bradley, ils peuvent jouer très dur. J'aime beaucoup cette équipe, leur coach. Il a trouvé un moyen de les faire bosser dans son système, et ça fonctionne."
       
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest