Le jour où Dominique Wilkins a terriblement manqué de respect à un coéquipier

Fou de rage lors de son transfert aux Los Angeles Clippers, Dominique Wilkins a confondu un coéquipier avec un ramasseur de balle.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / WTF / WHAT THE FLOP / NEWS
Le jour où Dominique Wilkins a terriblement manqué de respect à un coéquipier

Dominique Wilkins est une légende NBA. Un scoreur explosif et un dunkeur spectaculaire qui faisait le bonheur des supporteurs des Atlanta Hawks. Jusqu’au jour où les dirigeants de la franchise l’ont transféré aux Los Angeles Clippers, l’une des plus mauvaises équipes de la ligue. L’ailier All-Star était alors fou de rage. Au point de ne plus faire attention à rien. Ni même à qui se trouvait au sein de sa nouvelle équipe.

« J’étais en colère. J’arrive dans le vestiaire. Je vois ce gamin qui porte un short des Clippers et un long t-shirt. Encore une fois, j’étais très énervé. Je lui balance ‘hey, ramasseur de balle, va me chercher des chaussettes.’ Il me répond : ‘Je ne suis pas un putain de ramasseur de balle, je joue pour cette équipe.’ Je ne savais même pas », racontait « Nique » lors d’une réunion entre ancien joueurs des 90’s.

Le joueur en question était Randy Woods. Un meneur de poche (1,78 m) qui a joué moins de quatre saisons dans la ligue.

Dominique Wilkins tournait encore à 24 points par match quand les Hawks l’ont expédié aux Clippers. Mais il était âgé de 34 ans. Atlanta a récupéré Danny Manning en échange, qui n’a joué que quelques mois en Géorgie avant de filer à Phoenix.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest