Wilkins sur la perf de LeBron : « Contre cette défense, je pourrais en mettre 40 »

Apparemment, les 61 points de LeBron James n’ont pas impressionné tout le monde… à commencer par Dominique Wilkins.

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Wilkins sur la perf de LeBron : « Contre cette défense, je pourrais en mettre 40 »
Dominique Wilkins s’y connait en matière de scoring et d’orgie offensive. Durant le années 80 et 90, il s’est fait connaître comme étant l’un des plus fantastiques attaquants que la ligue ait connue. Du coup, on était assez curieux de connaître son analyse de la dernière performance en date de LeBron James : ses 61 points face aux Bobcats. ‘Nique n’a franchement pas l’air impressionné.
« Je ne nie pas qu’il a réalisé une vraie performance au shoot, il était chaud. Mais n’oublions pas qu’il jouait contre les Bobcats, une équipe sous les 50% de victoire qui n’avait aucune solution face à lui », a-t-il expliqué sur son compte Twitter.   « Où était la défense ? Les Bobcats ont mis 107 points dans un match sans défense. En attaque, qui était là pour obliger Bron à se donner en défense ? […] Regardez le match à nouveau. Personne ne monte sur lui, les prises à deux arrivent tard, les rotations sont trop lentes. C’était trop facile de scorer. A 54 ans, je pourrais mettre 40 pions contre une défense comme celle-là.   Bron est un athlète hors du commun, c’est clair, mais je pourrais dire que j’en étais un aussi quand j’étais au top. Mais tourner à 30 pts de moyen à l’époque contre de grands joueurs comme Bird, MJ, Bernard King tout en devant défendre sur eux de l’autre côté, c’était une guerre de tranchée ! Tu étais mort à la mi-temps et il fallait que tu te reprennes et que tu remettes ça en deuxième mi-temps.   Que ce soit clair, c’était une incroyable démonstration d’adresse, il était on fire et EXTREMEMENT efficace. Par contre, les Cats ne l’ont jamais fait travailler de l’autre côté du terrain. […]   Est-ce que ça suffit à le remettre devant dans la course au titre de MVP ? Est-ce que ça doit nous faire oublier tout ce que fait KD pour porter son équipe quand Westbrook est blessé ? »
Même si, comme le note Brett Pollakoff de probasketballtalk LeBron n'est en rien responsable de la défense catastrophique des Bobcats, la question que pose Dominique Wilkins à la fin au sujet de la course au titre de MVP est plutôt intéressante. Qu'en pensez-vous ?
Afficher les commentaires (43)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest