Mitchell prend feu, Utah sauve l’honneur

BasketSessionPar BasketSession Publié

Étincelant dans le money time, Donovan Mitchell a mené le Utah Jazz à une belle victoire contre les Houston Rockets (107-91) cette nuit.

Houston Rockets @ Utah Jazz : 91-107

Houston mène 3-1

Une salle gonflée à bloc, des supporters bruyants et une jeune superstar en feu. C'est dans une pure atmosphère de playoffs que Donovan Mitchell a porté son Utah Jazz vers un succès, pour l'honneur, contre les Houston Rockets (107-91). Pour l'honneur parce qu'il paraît peu probable que la franchise de Salt Lake City réussisse l'exploit de remonter un 0-3. Ce qui n'a jamais été fait dans l'Histoire de la NBA. Mais les Mormons ont montré cette nuit qu'ils ne partiraient pas sans combattre. Et surtout pas sur un sweep.

Pour ça, il a fallu un grand Mitchell. Nous l'avions annoncé dans l'une de nos analyses des playoffs : Utah gagnera quand le sophomore marquera plus de 30 points. Il l'avait déjà fait au match précédent mais le Jazz s'était finalement incliné de peu (3 pts d'écart, la seule partie serrée de la série). Il avait tout de même été maladroit et il avait même manqué un tir ouvert pour arracher la prolongation. Alors il s'est rattrapé cette nuit.

Le jeune homme a pourtant mal débuté. Seulement six points en première période. Mais il est revenu transfiguré au retour des vestiaires. Donovan Mitchell a donc inscrit 25 de ses 31 points après la pause. Avec un quatrième quart temps héroïque pour mettre Houston hors de portée. Le tout sous l'ovation du public et même sous les applaudissements de James Harden (30 pts), forcé de saluer la performance.