87 MIN
100 MEM
131 ORL
117 NYK
109 WAS
119 POR
104 SAS
92 GSW
97 MIA
113 LAL

Bromance : Donovan Mitchell a poussé le Jazz à drafter Grayson Allen, son meilleur ennemi

BasketSessionPar BasketSession Publié

Si ça a commencé par une rivalité virile, Donovan Mitchell a toujours respecté le Bad Boy Grayson Allen, au point de pousser le Utah Jazz à le drafter.

Grayson Allen n'était pas vraiment le joueur NCAA le plus aimé. Sa réputation n'est plus à faire et pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur le "Most Hated Player" de Duke, on ne saurait que trop vous conseiller le portrait qu'on en avait fait dans REVERSE #65 et que vous pouvez lire sur ce lien. Pourtant l'arrière de Duke est un sacré compétiteur. Qui, malgré des affrontements musclés, a su gagner le respect de Donovan Mitchell, au point que celui-ci ne vante ses mérites auprès du front-office du Utah Jazz, juste avant sa draft.

Grayson Allen et Donovan Mitchell se sont affrontés à 4 reprises lors de leur carrière NCAA - pour deux victoires chacun. Si l'ancien Blue Devil résume d'un sobre "Nous avons eu quelques grandes batailles", force est de constater qu'ils se sont bien asticotés, avec en point d'orgue une jolie petite claque de celui qui était alors à Louisville :

Mais après ce dernier échange musclé, les deux joueurs ont échangé, comme l'explique Donovan Mitchell au site du Utah Jazz :

"Tout le monde a montré nos petits échanges. Mais le truc au sujet de Grayson, c'est que je l'ai toujours respecté. Quand les gens me demandent qui est le mec le plus dur contre qui j'ai dû jouer en université, c'est lui. C'est dur quand vous avez toutes ces choses négatives associées à votre nom, surtout à la fac. Vous voyez tout ça sur ESPN et ensuite vous devez aller en cours et vous croisez tout le monde sur le campus - et vous mettez quand même 30 points par match ? Je trouve ça impressionnant. C'est de là que vient mon respect. Après ce match lors de mon année sophomore, je lui ai dit à quel point je le respectais."

Un respect qui a poussé Donovan Mitchell à vouloir que le Utah Jazz choisisse son ancien rival lors de la draft. Et à jouer un rôle actif. Le meneur de jeu a assisté, en compagnie de Dennis Lindsey et David Morway (respectivement GM et assistant GM du Jazz) à un workout pré-draft auquel particpait Allen. Il en est sorti plutôt excité :

"Grayson en 21 ?", a-t-il texté à Morway.

Plus tard, il est allé directement voir ses dirigeants pour en parler plus.

"C'était un compétiteur dur, mais j'adorerais jouer avec lui", a répondu Donovan Mitchell à qui son GM demandait ce qu'il pensait de Grayson Allen.

Le front-office a clairement tenu compte de l'avis de sa nouvelle star et ont drafté la plaie de Duke avec le 21ème pick. Donovan Mitchell ne s'est pas arrêté là. Depuis la draft, il ne cesse de le conseiller. Il a notamment été très présent à ses côtés pendant la Summer League. Pour Grayson Allen, c'est la situation idéale. Bénéficier des conseils et de l'opposition quotidienne de la révélation de la saison dernière lui permettra de s'intégrer à vitesse grand V dans la ligue.

"Maintenant qu'on est dans la même équipe", assure Mitchell, "ça va être beaucoup de fun."

Pour lui et le Utah Jazz. Moins pour leurs adversaires qui devront se coltiner le talent irréel du jeune mentor et l'intensité et le jeu parfois limite de son élève.

 

A message from @graysonjallen to the fans!

Une publication partagée par Utah Jazz (@utahjazz) le