Draft 2013 : C.J. McCollum se voit bien comme meneur du Utah Jazz

C.J. McCollum ne serait pas contre l'idée de porter la tunique du Jazz d'Utah, à la recherche d'un meneur de jeu lors de la Draft.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Draft 2013 : C.J. McCollum se voit bien comme meneur du Utah Jazz
A l'heure où les prospects ne restent qu'une, voire maximum deux saisons à la fac avant de répondre aux douces sirènes de la NBA, C.J. McCollum fait figure d'extra-terrestre. Issu d'une toute petite université (Lehigh), ce diplômé en journalisme sort d'un cursus complet. Comme nous vous l'expliquions dans notre magazine (REVERSE #41), le joueur de 21 ans est déjà comparé à Damian Lillard, Rookie Of The Year après quatre saisons passées dans la petite fac de Webber State.
"Leur jeu est similaire", explique un ancien coéquipier de Lillard au Salt Lake City Tribune. "Damian manie un petit peu mieux le ballon mais ils ont un profil similaire."
Comparaison plutôt flatteuse, donc. C.J. McCollum a su séduire les scouts par son caractère. Balle en main, il est donc un combo guard, capable d'évoluer sur les deux postes du backcourt. En effet, c'est avant tout un gros scoreur (23 points en 11 matches pour sa dernière saison, il s'est ensuite blessé). Il devrait tout de même jouer meneur en NBA, surtout vu sa taille (1,91 m). Un poste auquel il se sent capable d'évoluer. Vu l'invasion de meneurs performants au sein de la ligue, les équipes à la recherche d'un bon point guard se font de plus en plus rares. Le Jazz d'Utah, titulaire du 14 ème choix, n'a plus aucun poste 1 sous contrat cet été. La Draft 2013 serait donc un bon moyen de récupérer un bon meneur prometteur à moindre coût. Les dirigeants sont d'ailleurs très intéressés par C.J. McCollum. Une attirance réciproque :
"Je pense que je pourrais réussir dans un environnement comme celui-là. Les gens sont décontractés, c'est un peu comme Lehigh. Il y a une très bonne communauté."
Rares sont les joueurs à vouloir débarquer au pays des mormons. Encore plus rares sont les prospects à balancer sur une équipe susceptible de les accueillir. Cependant, on peut imaginer que les propos de C.J. McCollum sont tout de même assez sincères étant donné qu'il a finalement très peu de chance d'être encore disponible lorsque le Jazz choisira son rookie. Selon la majorité des Mocks Draft 2013, le joueur de Lehigh est annoncé dans le top 10, à Detroit principalement. Le Jazz devrait donc effectuer un trade s'il souhaite réellement récupérer C.J. McCollum.
Afficher les commentaires (5)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest