Draft 2015 : Le Top 10 des prospects à suivre

En attendant de connaître le dénouement de la Draft 2015, voici la liste (non exhaustive) des 10 prospects susceptibles d'animer la grande cérémonie qui se tiendra dans la nuit du 25 au 26 juin.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Draft
Draft 2015 : Le Top 10 des prospects à suivre

1 – Karl-Anthony Towns 

19 ans, 2m11, 111 kg Poste : Pivot / Ailier Fort Université : Kentucky Parmi les sept joueurs de Kentucky inscrits à la Draft 2015, c’est bien Karl-Anthony Towns qui est attendu comme l’une des principales attractions de la soirée du 25 juin. Décisif lors de la March Madness, le jeune pivot a su taper dans l’œil des scouts malgré un temps de jeu réduit dans la rotation de John Calipari, contraint de répartir les minutes en raison de l’abondance de talents au sein de son équipe. Monstrueux en défense (2,3 contres de moyenne) et doté d’un excellent sens du rebond, le Wildcat a démontré des progrès remarquables en attaque en deuxième partie de saison, affichant notamment une adresse sans égal pour un joueur de son gabarit. De quoi convaincre les observateurs d’en faire leur favori pour la Draft 2015 où il est désormais annoncé en 1ère position. Une occasion en or à saisir pour les Minnesota Timberwolves, conquis par les qualités du freshman qu’ils devraient préférer à Jahlil Okafor qui avait jusqu'à présent les faveurs de Flip Saunders. Stats 2014/2105 : 10,3 points, 6,7 rebonds  

2- Jahlil Okafor

19 ans, 2m11, 123 kg Poste : Pivot Université : Duke Deuxième meilleur joueur de la saison NCAA, Jahlil Okafor a confirmé toutes les attentes places en lui à sa sortie de High-School. Sacré champion avec Duke au terme d’une saison exceptionnelle, le protégé de Coach K possède tous les arguments requis pour devenir le prochain numéro 1 de Draft. Sauf que les Wolves devraient finalement se diriger vers Karl-Anthony Towns pour le plus grand bonheur des Lakers qui auraient alors le champ libre pour s’attacher les services de la pépite des Blue Devils. Stats 2014-2015 : 17,3 points, 8,5 rebonds, 1,4 contre  

3- D’Angelo Russell 

19 ans, 1m93, 87 kg Poste : Meneur Université : Ohio State Sélectionné dans le meilleur cinq américain, D’Angelo Russell est l’une des révélations de la saison NCAA. Sacré champion High School en 2014 avec Montverde, le maître à joueur d’Ohio State a crevé l’écran cette saison en menant les siens jusqu’au round 32 de la March Madness. Ses efforts ont malheureusement été insuffisants pour permettre à son équipe de viser un parcours encore plus long mais ses qualités n’ont pas échappé à l’œil des scouts dont certains voient en lui le prochain Stephen Curry. Et s’il lui reste encore un long chemin avant d’égaler le MVP de la saison écoulée, le natif de Louisville fera forcément le bonheur d’une franchise par sa polyvalence et sa capacité à créer du jeu. Espéré par les Knicks, il devrait finalement prendre la direction de Philadelphie, à la recherche d’un nouveau meneur depuis le départ de Michael Carter-Williams pour Milwaukee. A moins que les Sixers ne décident de jeter leur dévolu sur l’intérieur Kristaps Porzingis pour pallier l’absence de Joel Embiid, annoncé out pour une durée indéterminée. Stats 2014-2015 : 19,3 points, 5,7 rebonds, 5 passes  

4- Kristaps Porzingis

19 ans, 2m16, 115 kg Poste : Ailier Fort Club précédent : Séville (Espagne) Et si l’intérieur letton venait surprendre tout le monde lors de la grande cérémonie du 25 juin ? Après avoir fait le choix de rester en Espagne une saison supplémentaire, Kristaps Porzingis débarque à la Draft 2015 avec le costume d’outsider numéro 1. En progrès dans tous les secteurs de jeu, il a impressionné lors de ses workouts grâce a des qualités sous le panneau qui ne sont pas sans rappeler celles d’un certain Pau Gasol. Qualifié de « meilleur joueur de la Draft » par de nombreux scouts qui estiment son potentiel illimité, il est désormais l’une des valeurs sûre de la promotion 2015 malgré quelques absences en défense et un manque de puissance qu’il pourrait payer cher face aux mastodontes de la grande ligue. De quoi convaincre une franchise détentrice de l’un des trois premiers picks de revoir ses plans ? Réponse dans la nuit du 25 juin. Stats 2014-2015 : 11 points, 4,6 rebonds  

5- Mario Hezonja

20 ans, 2m02, 100 kg Poste : Arrière / Ailier Club précédent : FC Barcelone Encore un Européen qui pourrait faire sensation jeudi soir ! Excellent shooteur à longue distance, le prodige croate s’est imposé cette saison dans la rotation du Barça et il ne fait désormais aucun doute qu’il est prêt à faire le grand saut pour rejoindre la grande ligue. A 20 ans, l’arrière est un pur produit de l’école croate et ses qualités physiques naturelles l’autorisent à rêver d’un avenir radieux sur les parquets américains. Seul bémol : son caractère bien trempé qui pourrait refroidir les franchises même si ses récents exploits en playoffs du championnat espagnol ont certainement contribué à rassurer ses prétendants. Stats 2014-2015 : 5,9 points, 2 rebonds, 1,2 passe  

6- Emmanuel, Mudiay

19 ans, 1m96, 93 kg Poste : Meneur Club précédent : Guangdong Southern Tigers (Chine) L'un des grands points d’interrogation de la Draft 2015. Annoncé comme l’un des joueurs les plus doués de sa génération à sa sortie du lycée, le Congolais a préféré céder aux tentations de l’argent en s’exilant en Chine plutôt que de parfaire sa formation à l’Université. Ce qui ne l’a pas empêché de s’imposer sur les parquets chinois avant de se blesser après seulement une dizaine de matches disputés sous la tunique des Guangdong Southern Tigers. De retour en fin de saison, il semble avoir retrouvé l’intégralité de ses moyens physiques. Sauf surprise, il devrait être appelé dans les dix premiers jeudi soir même si son refus de s’entraîner pour plusieurs franchises du Top 5 a de quoi calmer les ardeurs de ses éventuels prétendants… Stats 2014-2015 : 18 points, 6,25 rebonds, 6 passes  

7- Justise Winslow

19 ans, 1m98, 100 kg Poste : Ailier Université : Duke Membre de l’équipe de Duke sacrée championne NCAA au printemps, l’ailier de 19 ans a des qualités à faire valoir et il serait surprenant de le voir éjecté du Top 10 lors de la Draft. Indispensable des deux côtés du terrain lors de la marche triomphale des Blue Devils à la March Madness, il a impressionné par sa régularité (14,3 points et 9, 3 rebonds ) et sa capacité à faire feu de n’importe où avec une adresse redoutable (48,6 % aux tirs, 41,8 % à 3-points sur l’ensemble de la saison). Un prospect solide même s’il lui faudra gommer encore quelques défauts et notamment une adresse aux lancers francs défaillante pour un extérieur (64%) qui pourrait lui jouer des tours sur les parquets professionnels. Stats 2014-2015 : 12,6 points, 6,5 rebonds, 2 passes  

8- Stanley Johnson

19 ans, 1m98, 111 kg Poste : Ailier Université : Arizona Meilleur marqueur de la formation d’Arizona, Stanley Johnson a répondu à toutes les attentes placées en lui après quatre saisons en High School et autant de titres de champion de Californie. A lui désormais de confirmer ses progrès en NBA où ses qualités en défense et au rebond devraient lui permettre de rapidement prendre ses marques. Un ailier polyvalent, capable de décaler au poste 4, le renfort idéal pour des Pistons, détenteurs du 8ème choix et qui ne devraient pas se priver de miser sur ce monstre athlétique que certains comparent déjà à… Ron Artest en raison de ses énormes qualités physiques et défensives. Stats 2014-2015 : 13,8 points, 6,5 rebonds, 1,7 passe  

9- Devin Booker

18 ans, 1m98, 93 kg Poste : Arrière Université : Kentucky Encore un freshman tout droit sorti de Kentucky. Un arrière capable de dégainer de derrière l’arc comme à mi-distance tout en assurant le spectacle. Le genre de profil qui pourrait rendre de sacrés services à n’importe quelle franchise à la recherche de renfort extérieur. Sauf que le jeune prospect est sans doute encore un peu trop tendre pour espérer briller immédiatement en NBA et qu’il faudra certainement patienter quelques temps avant de le voir s’imposer chez les professionnels. Stats 2014-2015 : 10 points, 2 rebonds, 1,1 passe  

10- Frank Kaminsky

22 ans, 2m16, 107 kg Poste : Ailier Fort Université : Wisconsin Elu meilleur joueur de la saison NCAA, Frank Kaminsky a connu une progression constante tout au long de ses trois saisons universitaires. Intérieur de grande taille mais certainement encore un peu frêle, le joueur issu de Wisconsin sait tout faire sur un terrain. Capable de gober plus de 8 rebonds par match cette saison, il possède ces qualités d’intérieur fuyant dont raffolent les franchises NBA. Son sens du collectif allié à ses qualités de shooteur longue distance ne sont pas passées inaperçues lors de ses workouts. Annoncé entre la dixième et la quinzième place, il ne serait pas surprenant de le voir être sélectionné plus haut, beaucoup plus haut par une franchise désireuse d’engager un joueur capable d’avoir un impact immédiat en NBA. Stats 2014-2015 : 18,8 points, 8,2 rebonds, 2,6 passes, 1,5 contre + sur le sujet : notre MOCK DRAFT
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest