DRAFT 2012 MODE D’EMPLOI, PT.2

Deuxième partie de notre dossier sur la draft NBA 2012, avec un coup d'oeil aux sleepers potentiels et aux Français.

AlepHPar AlepH  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Draft
DRAFT 2012 MODE D’EMPLOI, PT.2
Préc.1 / 2Suiv.
Après avoir détaillé les spécificités de cette draft NBA 2012 et avoir fait le point sur les prospects les plus attendus de cette édition dans la première partie de notre dossier, nous jetons maintenant un coup d'oeil aux joueurs susceptibles d'être draftés plus bas que leur réel niveau ne le mériterait ainsi qu'aux chances des Français d'être retenus cette année.  

Les sleepers

  Ces joueurs US là seront probablement draftés plus bas que leur réel potentiel.

Dion Waiters – Syracuse – Arrière – 1,93 m – 20 ans (Sophomore)

Dion Waiters a un profil parmi les plus atypiques qu'il nous ait été donné de voir en NCAA ces dernières années. Avec une taille honorable, un physique NBA-ready, c'est déjà un très bon défenseur sur les postes 1 et 2. Offensivement, il est très bon en transition, très bon sur le pick & roll, et quand il possèdera un shoot un peu plus constant, il sera vraiment dangereux (il shoot quand même à 53% à 2pts et 36% à 3pts sur cette dernière année). Ajoutez à cela une bonne vision du jeu et une vraie mentalité de coéquipier qui fait tourner la gonfle et vous obtenez un prospect qui peut vraiment contribuer en NBA sans pour autant posséder un potentiel démentiel. Alors pourquoi est-il atypique ? Parce qu'il a joué toute la saison comme 6ème homme pour les Orange, ce qui est très, très rare chez un prospect du premier tour (pour un prospect NBA tout court d'ailleurs). Un combo-guard « à la James Harden » qui sait faire jouer ses partenaires et qui sait déjà quoi faire en sortant du banc plutôt que du 5. Un atout considérable ! Prévu en fin de premier tour, l'équipe qui le choisira ne prendra quasiment aucun risque. Une valeur sûre. NB : Depuis la rédaction de ce dossier, Waiters a intégré le Top 10 de bien des mocks draft, dont celle de Chad Ford. Plus tout à fait un « sleeper » !   [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=iPWOJrXJeqg[/youtube]  

Marcus Denmon – Mizzu – Arrière – 1,91 m – 22 ans (Senior)

Un scoreur très pur, très complet et très efficace, comme en atteste son très faible nombre de pertes de balles (1,2 par match) et ses pourcentages : 50% aux shoots, 40% à 3 points, 90% aux lancers. Défenseur très honnête, plutôt un bon rebondeur pour sa taille. Typiquement le genre de joueur qui a dominé en NCAA mais qui est un peu vieux, qui manque d'un peu de taille ou d'explosivité pour attirer le regard des scouts NBA. Mais comment un joueur au PER (Player Efficiency Rating) de 26 (!!!) jouant aussi proprement pourrait être prévu en milieu de second tour ? Cela nous semble assez inimaginable. Il ne gagnera pas de centimètres pendant les prochaines semaines, mais il gagnera certainement de nombreuses places dans les mock draft. Pour nous, c'est clairement un joueur capable d'apporter du tonus et du scoring à une seconde unit.   [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=UWO8Osr4eZo[/youtube]  

Scott Machado – Iona – Meneur – 1,85m – 21 ans (Senior)

Scott Machado est un joueur clairement sous-coté depuis son année Junior, comme beaucoup de joueurs talentueux mais pas assez athlétiques ni assez grand issu des Mid Majors. Pourtant, Machado est un joueur rare. Tout comme Kendall Marshall, ce meneur de 21 ans est un vrai distributeur. Plus petit que son homologue de North Carolina, il possède aussi une vision du jeu qui semble moins bonne sur demi-terrain. Mais à la manière d'un LeBron James, il créé surtout le jeu en coupant vers le cercle, attirant les défenseurs pour redistribuer vers les shooteurs libérés. Il est donc évident qu'étant donné sa taille et son manque d'explosivité, cette facette de son jeu sera plus dure à mettre en place en NBA. Ceci étant, c'est aussi un excellent shooteur, comme le prouve son 40% de réussite à 3 points avec plus de 3 tentatives par match. Un joueur complet, tout à fait capable de distribuer pour une « seconde unit », de lâcher la gonfle au profit d'un sixième-homme « go-to » pour aller assassiner en spot-up. Pas un très bon défenseur, mais il a tout de même tous les atouts pour intégrer une rotation et offrir une vraie solution aux nombreuses équipes qui ne possèdent qu'un seul réel meneur distributeur.   [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=nYuzba7XPZk[/youtube]  

Orlando Johnson – UC Santa Barbara – Arrière – 1,93 m – 23 ans (Senior)

Soyons honnêtes, on n'a pas vu jouer ce joueur cette année (en même temps, voir des matches des low-major en France, c'est un peu tendu, faut pas nous en vouloir). Très peu scouté, il a vraiment explosé au « combine » de New Jersey il y a quelques jours. Scoreur très polyvalent, bon défenseur, il a su se servir de son expérience pour s'imposer aisément pendant les pick-up 5 contre 5. Très costaud, avec une envergure hallucinante (2,11 m), il a de quoi intriguer. Il est certes « vieux » pour la draft, mais il ne cesse de progresser dans les mocks et se retrouve maintenant pour la première fois chez DraftExpress au premier tour, devant des arrières réputés comme John Jenkins, Doron Lamb, Jared Cunningham. Intéressant !   [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=hrxsf5dA1cI[/youtube] Lire la suite
Préc.1 / 2Suiv.
Afficher les commentaires (23)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest